Skip to content
Manchester City conserve son titre dans une finale palpitante

Les Citizens ont remporté dimanche la Premier League en battant Aston Villa (3-2). Longtemps distancés durant le match, les joueurs de Pep Guardiola ont réussi à inverser la tendance en cinq minutes.

Manchester City a conservé son titre de Premier League aux dépens de Liverpool en battant Aston Villa 3-2 dimanche 22 mai lors d’une dernière journée irrespirable après avoir mené 2-0 à un quart d’heure de la fin.

Un doublé d’Ilkay Gündogan et un but de Rodri ont donné à City la victoire indispensable pour son huitième titre. Dans le même temps, Liverpool s’est imposé en vain face à Wolverhampton (3-1) et a dit adieu à son rêve de quadruplé.

City tremblait quand Aston Villa, coaché ​​par Steven Gerrard, capitaine emblématique des Reds dans les années 2000, et emmené par Philippe Countinho, autre ancien d’Anfield Road, menait 2-0 sur un but de Matty Cash (37e) et du milieu de terrain brésilien ( 69ème).

Mais Gündogan, entré en jeu juste avant le deuxième but des Villans, a changé le cours du match. L’Allemand a réduit le score (2-1, 76e) avant que Rodri n’égalise deux minutes plus tard.

L’Etihad a définitivement chaviré quand Gündogan a inscrit le but de la victoire (81e) qui a mis les Citizens hors de portée de Liverpool.

Dans les autres matches, Tottenham a décroché le dernier ticket pour la Ligue des champions en écrasant Norwich (5-0), et Burnley a été relégué en Championship (D2) après sa défaite face à Newcastle (2-1), dépassé par Leeds qui s’était imposé à Brentford. (2-1).

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.