Skip to content
L’union de la gauche sans le NPA : les raisons d’un échec



Le parti anticapitaliste a refusé de s’allier aux Insoumis pour les législatives. En cause : l’arrivée du PS dans la coalition qui aurait déplacé le centre de gravité politique du rassemblement et réduit au strict minimum le nombre de circonscriptions consacrées à la formation de l’extrême gauche.


mediapart

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.