Skip to content
L’UE réprimande Erdoğan pour les « menaces » contre la Grèce


Le service extérieur de l’UE s’est plaint des « menaces et de la rhétorique agressive » du président turc Recep Tayyip Erdoğan contre la Grèce après avoir accusé la Grèce d' »occuper » des îles démilitarisées de la mer Égée et a déclaré qu’il « ferait le nécessaire » pour les libérer un jour. « Les remarques hostiles continues des dirigeants politiques de la Turquie contre la Grèce (…) suscitent de sérieuses inquiétudes et contredisent pleinement les efforts de désescalade indispensables », a déclaré un porte-parole de l’UE.

Lire et décider

Rejoignez EUobserver aujourd’hui

Devenez un expert de l’Europe

Accédez instantanément à tous les articles et à 20 ans d’archives. Essai gratuit de 14 jours.

… ou inscrivez-vous en groupe


euobserver-neweurope

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.