Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles du monde

L’UE n’atteindra pas l’objectif d’un million de munitions pour Kiev, selon l’Allemagne


Des militaires ukrainiens préparent des obus pour un petit système de lancement de roquettes multiples Partyzan dans la région de Zaporizhzhia en Ukraine, le 7 novembre 2023. STRINGER / REUTERS

Le pays a besoin de trois millions de munitions par an alors que l’UE en produit actuellement 600 à 700 000, et peut-être un million l’année prochaine.

L’Union européenne ne sera pas en mesure de livrer un million de munitions à l’Ukraine avant le printemps, comme elle s’y était engagée, a déclaré mardi 14 novembre le ministre allemand de la Défense Boris Pistorius.

« Le million ne sera pas atteint, il faut l’assumer», a déclaré Boris Pistorius à son arrivée à Bruxelles, avant une réunion des ministres de la Défense des 27.

L’Union européenne a jusqu’à présent fourni à l’Ukraine quelque 300 000 munitions d’artillerie en utilisant ses stocks. Quelque 40 % de la production européenne est destinée à l’exportation vers une trentaine de pays autres que l’Ukraine, a relevé le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell. « Ce que nous devons faire, c’est essayer de détourner cette production vers (notre) priorité qui est l’Ukraine, cela représenterait un changement considérable.« , il expliqua.

Trois millions de cartouches par an

Selon Thierry Breton, commissaire européen au Marché intérieur, la capacité de production européenne a augmenté «près de 20 à 30%» depuis février. Et l’objectif de produire plus d’un million de cartouches par an sera atteint au printemps. Toutefois, a-t-il ajouté, c’est désormais aux États membres de passer les commandes et les retards s’accumulent malgré plusieurs contrats attribués récemment.

Le ministre estonien de la Défense, Hanno Pevkur, a pour sa part annoncé un financement de 280 millions d’euros pour la fourniture à l’Ukraine d’obus de 155 mm, le standard de l’OTAN. Mais, a-t-il souligné, Kiev a besoin de trois millions de munitions par an alors que l’UE en produit actuellement 600 à 700 000, et peut-être un million l’année prochaine.

L’Union européenne a déjà dépensé quelque 27 milliards d’euros en aide militaire à l’Ukraine depuis son invasion par la Russie le 24 février 2022. Josep Borrell a proposé en juillet un fonds doté de 20 milliards d’euros sur quatre ans pour faciliter la fourniture d’armes à l’Ukraine. Mais plusieurs États membres hésitent à s’engager sur ce montant. Berlin, qui a annoncé la semaine dernière doubler sa contribution à l’Ukraine pour la porter à huit millions d’euros, hésite à augmenter la cagnotte commune des Européens.

Josep Borrell a précisé qu’il présenterait avant la fin du mois un plan révisé d’objectifs européens en matière de soutien à l’Ukraine, avant un sommet des 27 prévu à la mi-décembre.

 » data-script= »https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js » >

gn world

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page