Skip to content
Lola Schulmann (Amnesty) : « La Fifa a failli à ses responsabilités, elle doit payer »



En première ligne pour dénoncer les violations des droits humains au Qatar, Amnesty International appelle à faire pression sur la Fifa pour qu’elle alloue un minimum de 440 millions de dollars pour indemniser les petites mains esclaves, mortes ou vivantes, qui ont construit les infrastructures de la Coupe du monde.


mediapart

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.