Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
actualité économiqueBourse Entreprise

l’objectif du plein emploi compromis ?

Au dernier trimestre 2023, le taux de chômage tel que défini par l’OIT s’élève à 7,5% de la population active. Le taux se veut stable par rapport au trimestre précédent de la même année, dont le taux était estimé à 7,4%. Soit une très légère hausse de plus de 0,1 point, révèle l’Insee ce mardi 13 février.

Le nombre de chômeurs en France (hors Mayotte) tel que défini par le Bureau international du travail (BIT) à fin 2023 est de 2,3 millions de personnes. Le nombre a enregistré une légère augmentation de quelque 29 000 sujets au dernier trimestre 2023 par rapport au trimestre précédent de la même année. Le taux de chômage au sens du BIT s’élève ainsi, au dernier trimestre 2023, à 7,5% de la population active.

Un taux qui marque une stabilité par rapport au taux enregistré au trimestre précédent de la même année, à peine augmenté de plus de 0,1 point. Ce sont les chiffres révélés par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).

Légère baisse du chômage chez les jeunes et hausse chez les plus âgés

L’institut note également que le taux de chômage est supérieur de 0,4 point à son niveau de fin 2022, qui était le plus bas depuis 1982. Mais il reste nettement en dessous de son pic de juin 2015, avec moins 0,3 point. Dans le détail, sur le trimestre par tranche d’âge, la publication de l’INSEE souligne une baisse de 0,2 point du taux de chômage au sein de la tranche 15-24 ans à 17 %. Celui-ci reste toutefois à un niveau supérieur de 0,6 point à celui de 2022.

En revanche, pour la catégorie des 25-49 ans, le taux a encore augmenté de 0,2 point sur le trimestre pour atteindre 7 %. Un taux qui a augmenté de 0,5 point par rapport à son niveau de 2022. Reste la catégorie des « seniors », pour les 50 ans et plus, le taux de chômage s’établit quasiment en ligne droite avec une stabilité sur le trimestre (à peine -0,1 point) tout comme par rapport à l’année précédente établi au même taux de 5,0%.

La répartition par sexe montre également une stabilité bien en place sur le trimestre avec un taux de chômage des femmes qui diminue d’à peine 0,1 point à 5,0%, tandis que celui des hommes augmente d’un peu plus de 0,1% pour atteindre 7,6%. A noter que la prochaine publication de l’Insee relative au 1er trimestre 2024 devrait avoir lieu le 17 mai à 7h30, précise l’institut.

gn buss

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Gérard Truchon

An experienced journalist in internal and global political affairs, she tackles political issues from all sides
Bouton retour en haut de la page