Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

Ligue des Champions | Incroyable : Copenhague renverse United dans les 10 dernières minutes (4-3)


A l’entrée des joueurs, les supporters locaux ont présenté un tifo avec l’inscription « Votre théâtre de cauchemars », en référence au surnom du stade des visiteurs. Ce nom ne pouvait pas être mieux trouvé pour décrire le match joué par Manchester United. A Copenhague, les hommes d’Erik ten Hag ont réalisé une très contre-performance dans le groupe A avec cette défaite 4-3. Les Danois ont su profiter d’un scénario favorable, avec une supériorité numérique, pour remporter un succès historique. Avec la défaite de Galatasaray lors de l’autre rencontre du soir, le FC Copenhague passe même deuxième derrière le Bayern Munich.

Ce match a parfaitement démarré pour les joueurs d’Erik ten Hag. Rasmus Hojlund a conclu une action bien menée, par Bruno Fernandes, Aaron Wan-Bissaka puis Scott McTominay (3e). Pour son retour au pays, la recrue estivale mancunienne ne s’est pas retenue et a même doublé la mise en contre-attaque, profitant d’une frappe d’Alejandro Garnacho, repoussée par le gardien adverse (28e).

Une soirée en enfer pour les Diables Rouges

Le rythme de cette première période a été fréquemment interrompu par plusieurs événements. Un supporter est d’abord entré sur la pelouse, puis Jonny Evans s’est blessé, laissant sa place à Raphaël Varane. Au total, 13 minutes de temps additionnel se sont ajoutées à cette première période !

Les Mancuniens pensaient pouvoir rentrer sereinement aux vestiaires après un début de match maîtrisé, mais Marcus Rashford ne l’a pas vu de cet oeil. L’attaquant anglais a été exclu du match suite à une semelle sur un joueur adverse (42e). Cette faute fut alors le tournant du match. Malgré deux buts de retard, les locaux retrouvaient la motivation et Mohamed Elyounoussi réduisait le score sur l’action suivante après une belle remise de Diogo Gonçalves (45e). Le Portugais a ensuite permis à son équipe d’égaliser sur penalty suite à une main de Maguire (45+9e).

L’expulsion de Marcus Rashford lors de Copenhague-Manchester United

Crédit : Getty Images

Au retour des vestiaires, les Anglais semblaient déterminés malgré l’infériorité numérique et confisquaient le ballon pendant une dizaine de minutes. Leur domination a été récompensée par un penalty obtenu sur une main douteuse. Bruno Fernandes trompait facilement Kamil Grabara et United reprenait l’avantage (69e).

Une victoire danoise plus que méritée

Alors qu’ils avaient connu beaucoup de frustration lors des trois premiers matches de Ligue des Champions, les hommes de Jacob Neestrup ont cette fois décidé de tout donner. Rasmus Falk, auteur d’un très beau match, a magnifiquement trouvé devant le but Lukas Lerager qui venait de finir (82e). Finalement, Roony Bardghji a inscrit le but libérateur pour son équipe d’une volée pleine d’enthousiasme et de talent (88e). Revenu quelques minutes plus tôt, le prodige suédois de 17 ans a conclu ce match fou et offert à son club un succès qui restera gravé dans les mémoires. Harry Maguire aurait pu gâcher ce rêve d’une volée puissante (90+2e), mais le ballon a fini sur la barre, comme si le destin en avait décidé ainsi.

Pour Manchester, la crise continue. Les espoirs de qualification sont minces pour Erik ten Hag et ses hommes qui se déplaceront dans l’antre de Galatasaray avant de recevoir le Bayern Munich. De son côté, Copenhague peut rêver en occupant la deuxième place après 4 journées. Ils se rendront en Allemagne dans deux semaines avant d’accueillir Galatasaray dans ce qui pourrait bien être une finale pour la deuxième place.

gn sprts

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page