Skip to content
Libertés face aux perturbations écologiques : faut-il une « urgence climatique » ?



Cet été, le changement climatique s’est imposé de manière inédite en France, avec son lot de restrictions. Et des voix s’élèvent pour réclamer des mesures drastiques et coercitives. « Aucune liberté n’est absolue », rappelle le philosophe Dominique Bourg. Mais la rhétorique de « l’état d’urgence » inquiète de nombreux juristes.


mediapart

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.