Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles du Canada

L’hôpital pour enfants d’Edmonton déploie un plan d’urgence pour l’afflux de patients


L’autorité provinciale de la santé a annoncé de nouvelles mesures de gestion du personnel lors d’une conférence de presse. Le plan d’urgence, qui entre en vigueur aujourd’hui, vise à répondre aux volumes élevés d’enfants atteints de maladies graves nécessitant des soins dans le service des urgences de Stollery, les soins intensifs pédiatriques et les unités d’hospitalisation.

L’unité de soins intensifs pédiatriques de l’hôpital est actuellement à 100 % de sa capacité.

La directrice médicale de l’Hôpital pour enfants d’Edmonton, la Dre Carina Majaesic, a déclaré que la recrudescence des infections virales avait atteint des proportions sans précédent.

 » Cette vague est beaucoup plus grande que celle qui se produit normalement [et] les patients sont plus malades qu’ils ne l’auraient été les années précédentes. »

Une citation de Dre Carina Majaesic, directrice médicale, Stollery Children’s Hospital

Le plan d’urgence annoncé par leAHS comprend l’identification du personnel ayant de l’expérience dans le domaine des urgences, des soins intensifs et des soins hospitaliers. Le personnel identifié sera déployé dans les services de l’hôpital où les besoins sont les plus importants et des lits supplémentaires seront ajoutés si nécessaire.

D’autres mesures pourraient également inclure des heures supplémentaires obligatoires, des changements d’équipe sans préavis et, dans certains cas, l’annulation des vacances du personnel. Le Dr Majaesic se dit incapable de préciser le nombre de personnes qui seront potentiellement affectées aux différentes unités dans le cadre de cette nouvelle mesure.

Le directeur général de la Division de la gestion des problèmes auAHS, Kerry Williamson, a précisé que l’hôpital n’a pas déclaré l’état d’urgence, un terme qui ne s’applique pas aux hôpitaux, a-t-il dit. C’est plus un plan d’urgence.

Une unité pédiatrique surchargée

Lors de la conférence de presse tenue virtuellement, le Dr Majaesic a expliqué qu’elle avait constaté que la vague virale cette année était bien plus élevée que ce à quoi les services de santé s’attendent généralement en hiver. Selon elle, ce serait la grippe notamment qui aurait joué le rôle de déclencheur de cette vague d’infections respiratoires virales.

Les tomes [de patients] n’ont pas ralenti, mais nous essayons de nous préparer à ce qui s’en vient en janvier et février, les mois normalement les plus occupés pour la grippe et d’autres maladies viraleselle explique.

L’unité de soins intensifs pédiatriques de Stollery s’attend à faire face à une nouvelle augmentation du nombre de patients d’ici peu. Le directeur médical a également signalé que la vague de virus à l’hôpital d’Edmonton affecte davantage les enfants plus âgés. Nous voyons actuellement des patients âgés de deux, trois et même quatre ans qui présentent des symptômes de bronchite.

Le Dr Majaesic encourage les familles à consulter leur médecin de famille pour les affections pseudo-grippales, sauf si les symptômes sont urgents ou graves (au dossier).

Photo : Radio-Canada / Emilio Avalos

Selon le Dr Majaesic, une tendance similaire aurait été observée à l’Alberta Children’s Hospital (ACH) à Calgary. Comme il s’agit des deux seuls hôpitaux pour enfants de l’Alberta, elle insiste sur l’importance de travailler ensemble. Il indique, entre autres, que les deux institutions se réunissent deux fois par semaine pour partager leurs observations.

L’ACH connaît toujours une augmentation du nombre de patients admis, selon le directeur médical. La saison des infections virales [à l’ACH] commencé une à deux semaines avant le nôtre […] nous essayons donc de nous préparer à ce qui nous attend en fonction de ce que nous voyons pour eux.

Un personnel épuisé

Le Dr Majaesic dit que même si les vacances du personnel à Stollery peuvent être annulées, l’hôpital fera de son mieux pour honorer les congés prévus. Nous n’avons encore annulé les vacances de personne.elle dit.

Soulignant le travail acharné du personnel de santé tout au long de la pandémie, le directeur médical encourage les gens à faire preuve de gentillesse s’ils doivent se rendre dans une clinique ou un hôpital. [Le personnel] travaillé très fort au cours des deux dernières années et demie. Et maintenant, nous avons un assaut de patients pédiatriques.

Il y a toujours ce risque que les gens s’épuisent et certains diraient même qu’ils le font déjà, et qu’ils se sentent vraiment épuisés.

canada-ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Jewel Beaujolie

I am a fashion designer in the past and I currently write in the fields of fashion, cosmetics, body care and women in general. I am interested in family matters and everything related to maternal, child and family health.
Bouton retour en haut de la page