Skip to content
Les syndicats agricoles craignent une pénurie de lait


Posté

Mise à jour

Article écrit par

Les syndicats agricoles craignent une pénurie de lait

La sécheresse entraîne un risque de pénurie de lait, selon le principal syndicat agricole. Les agriculteurs demandent de l’aide.

Des champs jaunis, brûlés par la sécheresse, sans vaches à l’horizon. Leur éleveur a dû les mettre dans un hangar il y a dix jours. « Elles bougent moins dans le bâtiment, elles passent beaucoup plus de temps allongées, donc ça a un impact sur la production de lait », explique François Mantel, éleveur de vaches laitières. Aujourd’hui, ses 120 vaches produisent moins de lait.

Il les nourrit d’un mélange d’herbe et de maïs récolté l’année précédente, et stocké pour l’hiver. Cependant, ses réserves ont été largement épuisées. « Depuis le 15 mai, c’est comme si on était en plein hiver », confie-t-il. Surtout, il craint pour 2023 : 30 % de son maïs ne rapportera rien. S’il devait acheter du fourrage, il devrait vendre ses vaches.

Certains éleveurs sont déjà sur place selon les responsables du syndicat agricole, qui préviennent d’une prochaine pénurie de lait. « Dans les six prochains mois, il y aura une pénurie de lait dans les filières laitières en France »prédit Yannick Fialip, président de la commission économique de la FNSEA.




francetvinfo .Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.