Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
NouvellesNouvelles locales

Les Red Wings se font couper les ailes


Après un début décevant en 2022-2023, le Wild se remet sur les rails. L’équipe du Minnesota a remporté son septième match lors de ses 10 dernières rencontres mercredi, battant les Red Wings de Detroit 4-1 au Xcel Energy Center.

• Lisez aussi : Derick Brassard sur la première ligne des Sénateurs : « J’ai pris une photo du tableau »

• Lisez aussi : Un espoir du CH représentera la Finlande

C’est aussi une troisième victoire consécutive pour les hommes de Dean Evason, qui ont accordé un but ou moins à chacune de ces occasions.

Cette fois, le jeune Filip Gustavsson s’est dressé comme un mur face aux visiteurs. Les Red Wings n’ont toutefois pas aidé leur cause en dirigeant seulement 17 tirs dans sa direction.

Seul l’attaquant au format géant Elmer Soderblom a braqué le feu rouge derrière son compatriote. En fin de deuxième période, la percée d’Adam Erne autour de la cage du Wild a permis à l’attaquant suédois d’inscrire son troisième but de la saison.

Seulement 16 secondes plus tard, pourtant, le vaillant Mats Zuccarello venait déjouer cette tentative de remontée. Le Norvégien, lourdement accroché par Ben Chiarot, a trompé la vigilance de Magnus Hellberg en ayant les deux genoux sur la glace.

Plus tôt en deuxième période, Jordan Greenway a servi une brillante passe à Matt Dumba à l’entrée du filet pour porter le score à 2-0.

Reaves donne le ton

Le robuste Ryan Reaves ne se faisait sûrement aucune illusion lorsqu’il est passé des Rangers de New York au Wild en novembre. Il n’a pas été acquis pour ses habiletés avec la rondelle.

Le natif de Winnipeg a motivé ses coéquipiers en délivrant une violente épaule à Filip Hronek, en tout début de match. Abasourdi, le défenseur tchèque a dû quitter la rencontre.

Quelques instants plus tard, le Québécois Frédérick Gaudreau a ouvert le pointage. Il a également marqué son deuxième du match dans un filet vide.

Gustavsson, un assistant de luxe

De plus, le jeune Gustavsson s’est avéré être une excellente option pour son entraîneur-chef depuis le début de la campagne. Il a présenté un dossier de 5-4-1 avec un pourcentage d’arrêts de 0,920 et une moyenne de buts alloués de 2,47 avant le match contre Détroit.

À titre de comparaison, le premier gardien du Wild, le Québécois Marc-André Fleury, fait moins bien; il a maintenu un pourcentage d’arrêts de 0,895 et une moyenne de buts alloués de 3,05.

En s’imposant contre les Red Wings, Gustavsson a aussi triomphé à ses cinq derniers départs.

Il s’est donc bien acclimaté à son nouvel environnement depuis son acquisition des Sénateurs d’Ottawa en juillet en retour de Cam Talbot.

« Il est vraiment mature, louait Evason au quotidien « St. Paul Pioneer Press », ajoutant que sa plus grande qualité est son calme. Chaque fois qu’il est dans le but, il nous donne une chance de gagner. »

Canucks de Calgary

Puis, tard dans la soirée, les Canucks de Vancouver rendront visite aux Flames de Calgary.

Les Flames sont cinquièmes au classement de la division Pacifique avec 31 points, quatre devant les Canucks, qui sont sixièmes.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page