Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
NouvellesNouvelles locales

«Les Québécois repartent avec deux prises» au camp canadien junior, estime Zachary Bolduc


Coupé par Équipe Canada junior lundi dernier, l’attaquant des Remparts de Québec Zachary Bolduc estime que les joueurs du Québec n’ont pas les mêmes chances que ceux des autres provinces avec Hockey Canada.

• Lisez aussi : Un premier trio qui pourrait faire des étincelles

Bolduc était l’un des cinq attaquants coupés par ECJ après quatre jours de camp d’entraînement à Moncton, au Nouveau-Brunswick.

« Je suis fier de mon camp, a-t-il d’abord évoqué mercredi matin. J’ai tout donné et je ne regrette rien. La raison qu’ils m’ont donnée lorsqu’ils m’ont coupé était qu’ils voulaient aller dans une autre direction. C’est un peu un message vide, ça ne veut pas dire grand chose. Ils ne m’ont pas donné de chance puisque je n’ai pas joué en supériorité numérique ou en désavantage numérique. Je n’ai pas pu montrer ce que j’étais capable de faire dans les unités spéciales mais, à cinq contre cinq, je suis content de ce que j’ai fait.

Deux prises

Le natif de Trois-Rivières n’a par la suite pas mâché ses mots. À ses yeux, les préjugés défavorables aux Québécois sont un véritable phénomène.

« En tant que Québécois francophone, je pense que vous partez avec deux prises. C’est sûr que lorsque vous y arrivez, il est rare qu’ils vous mettent à l’honneur. Ils ne vous placent pas dans un environnement gagnant. Par contre, c’est à nous de nous battre sauf quand tu y arrives, tu sais que tu repars avec deux prises. »

Au total, trois des six Québécois invités ont percé la liste de l’ECJ : Nathan Gaucher, Joshua Roy et Tyson Hinds.

page tournée

Bolduc ne pense pas qu’il regardera le Mondial junior pendant les Fêtes, malgré la présence de son coéquipier Gaucher. En revanche, il affirme avoir tourné la page et se concentre maintenant sur sa fin de saison avec les Remparts.

« J’ai tourné la page et je la vois d’un autre œil. Je vais passer Noël avec ma famille. Il me reste deux jeux ici et ensuite ce sera Noël. La suite s’annonce passionnante et dimanche on saura ce qu’il adviendra des transactions. Ce que je veux, c’est gagner les trois trophées [champion de saison régulière, coupe du Président et coupe Memorial] avec les Remparts.

Et malgré la déception d’avoir été coupé, Bolduc croit être de retour au Québec avec confiance, puisqu’il a pu constater qu’il avait sa place parmi les meilleurs joueurs juniors au pays.

« Je suis au même endroit qu’eux. Il n’y a pas de doute. Je sais que j’aurais pu jouer sur les deux premiers trios là-bas, mais ils ne m’ont pas mis sur une chaise pour me faire briller. En revanche, c’était à moi de saisir ma chance, même si ce n’était pas génial. Mais je suis fier de moi et je sais que je suis aussi bon que les gars là-bas. »



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page