Nouvelles locales

Les préjugés sexistes confondent le diagnostic des troubles de l’au…




La lecture des articles est réservée aux abonnés. Ouvrir une session

 » Lorsque J’ai évoqué le TDAH avec mon médecin généraliste, il m’a ri au nez et m’a répondu que c’était seulement pour les garçons et qu’il a disparu quand j’ai grandi », raconte Laura*, 38 ans, secrétaire dans la fonction publique. Cependant, on lui a diagnostiqué un trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité en 2018.

Le TDAH est un trouble neurodéveloppemental qui se manifeste par des difficultés d’attention et/ou une hyperactivité motrice ou cérébrale, ainsi qu’une impulsivité difficile à contrôler. Les professionnels le classent en trois sous-profils : hyperactif-impulsif, inattentif ou mixte.

Comme d’autres troubles neurodéveloppementaux, le TDAH n’est pas à l’abri des stéréotypes de genre :  » Les gens pensent au petit garçon qui bouleverse sa chambre en cinq minutes, mais c’est n’importe quoi ! »s’insurge Estelle*, 44 ans, cadre dans une grande entreprise et diagnostiquée en septembre 2021.


mediapart

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Eleon Lass

Eleanor - 28 years I have 5 years experience in journalism, and I care about news, celebrity news, technical news, as well as fashion, and was published in many international electronic magazines, and I live in Paris - France, and you can write to me: eleanor@newstoday.fr
Bouton retour en haut de la page