Skip to content
Les Oilers battent les Kings et passent au deuxième tour

Les Oilers ont connu un autre bon début de match. Dès les premiers instants, ils sont passés à l’attaque, n’épargnant pas les joueurs des Kings qui se sont retrouvés dans les bandes à plusieurs reprises.

Leon Draisaitl, qui a semblé se blesser à la cheville lors du match 6 jeudi à Los Angeles, ne semblait pas être à 100%. Il a fait six apparitions sur la glace pour un temps de jeu de cinq minutes quarante-sept secondes.

Connor McDavid a été le joueur le plus utilisé avec sept minutes et cinquante-six secondes. Il a dirigé deux coups sur Jonathan Quick et a mené son équipe avec Zack Kassian avec trois coups sûrs.

En deuxième période, les Oilers ont bombardé le filet de Jonathan Quick avec 25 tirs. Huit de leurs tirs ont été bloqués par un joueur des Kings et neuf autres ont raté la cible.

Cody Ceci est le seul à avoir réussi à déjouer le gardien des Kings. Après avoir reçu une passe de Connor McDavid, il a marqué d’un tir puissant.

Kailer Yamamoto n’a pas récolté d’aide sur le but, mais il a eu un excellent jeu avant. Installé sur la ligne bleue, il a empêché un dégagement des Kings en sautant en l’air pour garder la rondelle dans le territoire du visiteur, les Oilers ont marqué sur cette même possession de rondelle.

Quelques minutes plus tôt, Evander Kane pensait avoir marqué. Il a poussé la rondelle derrière Quick, mais Andreas Athanasiou a réussi à dégager la rondelle avant qu’elle ne franchisse la ligne de but.

En début de troisième, les Oilers ont continué d’avancer, tout en avançant prudemment pour protéger leur mince avance.

Kailer Yamamoto laissé seul dans l’enclave percute le poteau à droite de Quick, puis ce dernier pense avoir été déjoué par une frappe de Zack Kassian. Il a cherché la rondelle derrière lui, mais a réussi l’arrêt.

Avec 3:53 à faire dans la période, Connor McDavid a contourné le filet pour Quick qui a effectué l’arrêt. Le capitaine a saisi son retour et a marqué du revers.

Les Oilers dans le match 7

C’était la première fois depuis 1990 qu’un septième match était disputé à Edmonton. Cette année-là, les Oilers battent les Jets de Winnipeg au premier tour des séries éliminatoires, avant de remporter la Coupe Stanley.

La dernière victoire des Oilers dans le septième match remonte à 1998 contre l’Avalanche du Colorado. Depuis cette victoire, l’équipe avait perdu deux fois au septième match, en 2006 lors de la finale en Caroline et en 2017 au deuxième tour contre les Ducks à Anaheim en 2017.

canada-ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.