Nouvelles du Canada

Les infirmières philippines veulent faciliter la reconnaissance des diplômes

Créé l’été dernier, Association des infirmières et infirmiers des Philippines est une association qui a pour but d’aider les infirmières à faire reconnaître leurs compétences. Elle compte près de 300 membres.

Le processus a besoin d’une refonte complète, dans le but de le rendre plus réactif au manque de main-d’œuvre à travers le paysdit la créatrice de l’association, Lucy Reyes.

Selon Lucy Reyes, le processus n’a pas vraiment changé depuis 1976, lorsqu’elle a déménagé en Alberta. Ce processus nécessite souvent de passer des examens.

Cependant, en Alberta, seule l’Université Mount Royal à Calgary offre ce type de programme : il n’y a que deux instructeurs pour plus de 400 infirmières formées à l’étranger sur la liste d’attente. Le programme qui existait à l’Université MacEwan à Edmonton a fermé ses portes en raison d’un manque de financement.

Une pénurie d’infirmières dans toute la province

Kathy Howe, directrice exécutive de la Nurses Association of Alberta, a déclaré qu’il y avait une pénurie croissante en Alberta. Selon le site Web des services de santé de l’Alberta, il y a au moins 170 postes vacants pour les infirmières dans la province.

Des dizaines de milliers d’infirmières formées à l’étranger vivent au Canada. Ils sont accrédités dans leur pays, mais pas ici, elle dit.

Kathy Howe est cependant heureuse que l’association de Lucy Reyes essaie de trouver une solution au problème de la reconnaissance des diplômes, car elle trouve aussi que c’est trop long.

Selon le site Web du gouvernement de l’Alberta, vous devez être autorisé par un organisme de réglementation provincial pour exercer certaines professions, y compris les professions du secteur médical.

Un processus long et complexe

Pour les infirmières, le processus de reconnaissance des titres de compétences peut prendre jusqu’à quatre ans.

Il est supervisé par la Nurses Association of Alberta et le College of Registered Nurses de l’Alberta.

La première étape est l’examen du National Nursing Assessment Service, qui coûte environ 650 $. Ensuite, les diplômes et l’expérience sont évalués par l’association et le collège provincial. Ensuite, il faut passer des examens et enfin être encadré pendant 330 heures avant de commencer à exercer le métier en autonomie.

Ce que j’aimerais, c’est avoir l’occasion de rencontrer les autorités provinciales pour élaborer conjointement des normes de reconnaissance des compétencesdit Lucy Reyes.

Le College of Registered Nurses de l’Alberta, cependant, affirme que des changements au processus sont en cours : nous publierons plus de détails sur notre site Web dès qu’ils seront disponibles.

Avec des informations de Karina Zapata

canada-ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Jewel Beaujolie

I am a fashion designer in the past and I currently write in the fields of fashion, cosmetics, body care and women in general. I am interested in family matters and everything related to maternal, child and family health.
Bouton retour en haut de la page