Skip to content
les dégâts de grêle sont visibles dans plusieurs départements


Posté

Mise à jour

Article écrit par

les dégâts de grêle sont visibles dans plusieurs départements

D.Schlienger, France 3 Régions @RevelateursFTV, B.Bervas -France 2

France Télévisions

Mardi 21 juin et mercredi 22 juin, les orages de grêle, qui avaient ravagé le Sud-Ouest, ont continué de progresser. La Côte-d’Or, la Sarthe, le Cher et l’Allier ont également été touchés.

Après la grêle, la pluie tombe en torrent d’eau, accompagnée de rafales. A Dijon (Côte-d’Or), un torrent de boue s’est déversé dans les rues mercredi 22 juin. A Sablé-sur-Sarthe (Sarthe), l’eau est même entrée dans un supermarché, surprenant les clients. La pluie tombe sur les toits, déjà abîmés par la grêle tombée les jours précédents, et s’infiltre dans les maisons. Les pompiers tentent de couvrir en urgence les habitations.

« Tous les toits ont des trous donc l’eau s’infiltre partout », témoigne un boulanger, dont le four ne pouvait plus fonctionner, l’empêchant d’exercer son métier. La grêle tombée dans la soirée du mardi 21 juin a causé de nombreux dégâts. A Bourges (Cher), la Fête de la musique a été brutalement interrompue et des passants se sont réfugiés. Les orages, partis du Sud-Ouest, ont touché le centre de la France. Dans la Nièvre, les voitures et les toits portent les stigmates de la nuit. « Ça a tout cassé », dit une femme. Les maires de plusieurs communes demandent à l’Etat de reconnaître l’état de catastrophe naturelle.

Inscription à la Newsletter

le journal de 20h

Chaque jour, recevez directement votre news de 20h

Inscription à la Newsletter

articles sur le même sujet

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne quotidiennement les contenus des médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.




francetvinfo .Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.