Skip to content
Les clients voyagent en bus pour soutenir une association caritative

L’organisme, qui organisait l’événement, voulait faire connaître ses programmes communautaires. Il s’agit notamment de son programme de formation professionnelle et de celui qui fait don de biens essentiels, tels que des vêtements et de la nourriture, aux femmes et aux familles dans le besoin.

C’est bien de magasiner dans les friperies car non seulement on économise de l’argent, mais on aide à protéger l’environnement explique Melissa Mathison, l’une des clientes de VICTOIRES étant monté dans le bus.

Selon le directeur de l’entreprise sociale à VICTOIRESCathi Kolochuk, ce premier lancement d’un bus commercial a été un succès, car les lieux ont été pris d’assaut.

C’est incroyable les réponses que nous avons reçues, dit-elle. Nous proposons [aux clients] faire ses achats en toute dignité, comme dans n’importe quel autre magasin.

L’organisme de bienfaisance dit qu’il n’a pas assez d’actifs sous la main pour répondre à la demande. Selon Mme Kolochuk, la hausse du coût de la vie et l’arrivée de réfugiés d’Ukraine et d’Afghanistan jouent un rôle dans cette demande.

La VICTOIRES fait don d’environ 500 000 $ en biens matériels chaque année aux membres de la communauté, dit Mme Kolochuk. L’association est actuellement à la recherche de mobilier.

canada-ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.