Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
NouvellesNouvelles locales

L’entraîneur des Red Wings ne tolère pas du tout le « tanking »


Même si leurs chances de se qualifier pour les séries éliminatoires sont pratiquement nulles, les Red Wings de Detroit refusent de perdre des matchs pour améliorer leurs chances de repêchage plus tôt lors du prochain encan amateur de la Ligue nationale de hockey.

• Lisez aussi : Les Rangers et le Lightning emportés par un déferlement de violence

• Lisez aussi : Canadien : Denis Gurianov ne portera pas le maillot de la fierté LGBTQ+ ce soir

L’entraîneur-chef Derek Lalonde n’accepte vraiment pas l’idée de perdre intentionnellement pour tenter de gagner le derby Connor Bedard, le joueur pressenti pour entendre son nom en premier lors du repêchage de 2023. Pourtant, les Wings ne sont qu’à quelques points de voir leur sixième exclusion des qualifications confirmée.

Cependant, aux yeux de Lalonde, il est d’abord important d’évoluer au sein d’une culture gagnante et d’inculquer une saine éthique de travail à son troupeau. Le message semble d’ailleurs bien compris, car avant d’accueillir les Sabres de Buffalo jeudi, Détroit en avait remporté quatre lors de ses cinq plus récentes sorties, dont une victoire 5-0 aux dépens des Canadiens de Montréal mardi.

« Gagner est important ; certaines des habitudes adoptées au cours de notre séquence de succès le sont aussi, a-t-il déclaré, comme le rapporte mlive.com. Je sais que les fans seront sûrement frustrés par cela. Nous avons littéralement perdu six crans dans le projet de commande au cours de la semaine dernière. »

Très important

« On va jouer pour gagner, parce que je pense que c’est essentiel, a-t-il insisté. Nous avons traversé une sécheresse de 5-6 matchs vraiment difficile [du 25 février au 5 mars] et cela semblait aussi long que trois mois. Vous parlez parfois de la façon dont les saisons peuvent être accrocheuses. Nous avons traversé ce genre de période récemment : gagner, jouer de la bonne manière, se préparer de la bonne manière. Puis soudain, il ne reste plus que cinq matchs au programme. Il ralentit, ce qui est tout à fait normal.

Certes, la cave du classement général ne garantit pas de gagner au loto du repêchage. En 2019-20, la campagne écourtée par la pandémie, les Wings ont terminé derniers, ce qui ne les a pas empêchés de chuter de trois échelons dans l’ordre de sélection. Alors, au lieu de mettre la main sur Alexis Lafrenière, ils ont pris Lucas Raymond.

Le club du Michigan occupe la 22e place du circuit Bettman.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page