Bourse Entreprise

Légères avancées attendues en Europe, Atos et Vivendi à l’honneur – 29/04/2024 à 08:43

(AOF) – Les marchés européens devraient ouvrir en légère hausse, rassurés par le comportement de Wall Street en fin de semaine dernière. Si les prochains jours continueront d’être dictés par les résultats des entreprises, plusieurs rendez-vous économiques importants sont prévus, dont l’inflation allemande aujourd’hui et la décision de politique monétaire de la Fed mercredi. A Paris, les investisseurs réagiront aux chiffres d’activité de Vivendi au premier trimestre. De son côté, Atos estime désormais à 1,1 milliard d’euros les liquidités nécessaires au financement de l’activité sur la période 2024-2025.

Des valeurs à suivre aujourd’hui

Vivendi

Le chiffre d’affaires de Vivendi s’est élevé à 4,275 milliards d’euros au premier trimestre, en hausse de 5,4% à taux de change et périmètre constants. « Groupe Canal+, Lagardère et Havas affichent tous trois de solides progressions de leur chiffre d’affaires », a souligné le groupe de médias. Lagardère a enregistré une croissance interne de 8,9 %. Groupe Canal+ et Havas affichent respectivement des hausses de 2,6% et 3,4%.

Atos

Atos a dévoilé les paramètres révisés de son cadre de restructuration financière et a confirmé la réception d’une lettre d’intention non engageante de l’État français pour l’acquisition des activités du groupe jugées stratégiques par le gouvernement. Le groupe informatique en difficulté estime désormais à 1,1 milliard d’euros les liquidités nécessaires au financement de l’activité sur la période 2024-2025, contre 600 millions d’euros précédemment annoncés. Ces fonds doivent être fournis sous forme de dette et/ou de capitaux propres par des parties prenantes existantes ou des investisseurs tiers.

Société HF

Face à la baisse des revenus, les comptes 2023 de HF Company sont tombés dans le rouge. Il fait apparaître une perte nette, part du groupe, de 2,254 millions d’euros contre un bénéfice de 532.000 euros en 2022. La perte d’exploitation est passée de 618.000 euros en 2022 à 1,2 million d’euros en 2023. Le chiffre d’affaires de l’intégrateur de solutions et services technologiques dans l’univers du numérique et des réseaux recule de 15% à 5,472 millions d’euros. Le versement d’un dividende de 0,50 euro par action sera proposé à l’assemblée générale du 12 juin 2024 au titre de l’exercice 2023.

Danone

Danone a finalisé le placement d’une émission obligataire d’un montant de 700 millions d’euros, d’une maturité de 6 ans et d’un coupon de 3,481%. Dans le cadre de la gestion active de sa liquidité, cette émission permet au groupe agroalimentaire d’accroître sa flexibilité financière tout en allongeant la maturité de sa dette. Le règlement-livraison est prévu le 3 mai 2024 et les obligations seront cotées sur Euronext Paris. Danone est noté BBB+, perspective stable, par Standard & Poor’s et Baa1, perspective stable, par Moody’s.

Chiffres macroéconomiques

Les investisseurs attendent le climat des affaires et le sentiment économique en avril dans la zone euro. L’inflation d’avril en Allemagne sera connue à 14 heures

Ce matin, l’euro gagne 0,24% à 1,0719 dollar.

Vendredi à Paris

Les Bourses européennes ont terminé dans le vert une semaine marquée par la publication d’une pléthore de résultats d’entreprises des deux côtés de l’Atlantique. Les publications très réussies d’Alphabet et de Microsoft hier soir ont aiguisé l’appétit pour le risque. En France, les résultats des entreprises ont été particulièrement solides ces dernières 24 heures. Le CAC 40 a été soutenu par Saint-Gobain et TotalEnergies, dont les résultats ont été salués. Le groupe pétrolier envisage également une cotation primaire à New York. Le CAC 40 gagne 0,89% à 8088,24 points et progresse de 0,82% sur la semaine.

Vendredi à Wall Street

Les marchés américains ont progressé, soutenus par les valeurs technologiques. Alphabet et Microsoft ont publié de solides résultats trimestriels et Snap a grimpé en flèche grâce à des perspectives favorables. Sur le plan macroéconomique, l’indice des prix PCE américain a été légèrement supérieur aux attentes en mars sur une base annuelle. Les inquiétudes des investisseurs concernant l’inflation sont toutefois passées au second plan. Le rendement à 10 ans a chuté. Le Dow Jones a gagné 0,40% à 38.239,66 points et le Nasdaq Composite a augmenté de 2,03% à 15.929,90 points.

Ray Richard

Head of technical department in some websites, I have been in the field of electronic journalism for 12 years and I am interested in travel, trips and discovering the world of technology.
Bouton retour en haut de la page