Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Bourse Entreprise

Le spécialiste du carrelage et de la brique Terreal soutient un poids lourd autrichien


Publié le 20 déc. 2022 à 19:10Mis à jour le 20 déc. 2022 à 19:18

Nouveau chapitre dans une longue histoire de près de 170 ans. Terreal, le fabricant français de tuiles et de briques dont les origines remontent à 1855, est sur le point de changer de propriétaire.

Terreal, une entité qui a quitté le giron de Saint-Gobain au début du siècle pour tomber dans les bras d’Eurazeo et de Carlyle, contrôlée depuis 2013 par des sociétés d’investissement dirigées par Park Square Capital (36 % du capital), fait l’objet une OPA du groupe autrichien Wienerberger, géant mondial des produits en argile qui a réalisé l’an dernier 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Près de 3 000 employés

Wienerberger a déclaré qu’il souhaitait acquérir les activités de Terreal en France, en Allemagne, en Espagne, en Italie et aux États-Unis, laissant celles situées en Autriche, en Pologne et en Hongrie à ses actionnaires actuels. Par ailleurs, la firme viennoise reprendrait les activités en Allemagne et au Benelux de la filiale Creaton, fabricant allemand de carrelage racheté par Terreal en 2020.

Globalement, le périmètre visé compte près de 3 000 salariés et représente environ 740 millions d’euros, Terreal étant valorisé, selon Park Square Capital, à 785 millions. La transaction, qui reste soumise, entre autres, au feu vert des autorités de la concurrence, devrait être finalisée en 2023.

Pour Wienerberger, cette opération de croissance externe, qui porterait son effectif à plus de 21 000, aurait notamment l’avantage de renforcer sa présence en France et en Allemagne, deux marchés porteurs dans le domaine de la rénovation, dans un contexte d’inflation des prix de l’énergie. . La manœuvre n’est pas sans rappeler le rachat de la PME vendéenne PRB, spécialiste des revêtements, par le cimentier suisse Holcim en voie de diversification.

RE 2020

Dans son communiqué, l’entreprise viennoise, qui s’appuie aujourd’hui sur 216 sites de production dans 28 pays, évoque également la nouvelle réglementation environnementale française dite « RE 2020 » qui a commencé à s’appliquer cette année à la construction neuve et qui favorise, selon elle, des matériaux en terre cuite.

Avec Terreal, Wienerberger pourrait globalement, indique son dirigeant, Heimo Scheuch, doubler ses ventes de toitures, à 75 millions de m2 par an, en renforçant notamment sa position dans les couvertures solaires.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Photo de francaisenouvelles

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page