Skip to content
le Sénat réduit le nombre de foyers éligibles à la prime de rentrée


Publié

franceinfo

Article écrit par

le Sénat réduit le nombre de foyers éligibles à la prime de rentrée

Les sénateurs ont réduit, mardi 2 août, le champ des bénéficiaires de l’aide exceptionnelle à la rentrée, qui touche 5,7 millions de foyers au lieu des 8 initialement prévus. Une décision qui froisse les personnes concernées.

Un étudiant qui prépare actuellement le barreau pensait pouvoir bénéficier d’une aide de 100 euros à la rentrée. « Le fait de l’enlever, je trouve ça mesquin, voire révoltant», explique-t-il, mercredi 3 août. Le texte sur l’aide exceptionnelle à la rentrée a été entièrement revu par les sénateurs la veille. Le gouvernement voulait toucher 8 millions de foyers. Les sénateurs ont dit non. Ce sera donc plutôt environ 5,7 millions de foyers. Elle ne concerne que ceux qui perçoivent l’allocation adulte handicapé et ceux qui perçoivent la prime d’activité.

C’est le cas de Xavier, 26 ans, serveur en CDI. Pour lui, c’est une bonne surprise : il pourrait toucher 150 euros. Les sénateurs ont également revu les montants. L’exécutif proposait 100 euros par foyer, plus 50 euros par enfant. Les sénateurs ont opté pour un chèque de 150 euros, quel que soit le nombre d’enfants.

À propos de du spectacle

le Sénat réduit le nombre de foyers éligibles à la prime de rentrée

Inscription à la Newsletter

toute l’actualité en vidéo

Recevez l’essentiel de notre actualité avec notre newsletter

Inscription à la Newsletter

articles sur le même sujet

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne quotidiennement les contenus des médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.




francetvinfo .Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.