Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles

Le seigneur du Languedoc, reconnu coupable d’abus sexuels et en fuite aux Etats-Unis, a été extradé


Le fugitif est de retour en France. Extradé des Etats-Unis à la demande de la justice française, Gilbert Greaux, selon nos informations, a atterri à l’aéroport de Roissy (Seine-Saint-Denis) ce mercredi 15 novembre, au matin. Cet homme de 78 ans, condamné par défaut à 13 ans de réclusion criminelle le 4 février 2022 par la cour d’assises de l’Hérault pour des abus sexuels sur 17 femmes, commis entre 2013 et 2015 dans le château qu’il possédait alors à Saint-Jean- de-Fos (Hérault), doit être informé du mandat d’arrêt qui le vise depuis décembre 2018. Cet acte relève de la compétence du tribunal de grande instance de Bobigny puisque l’aéroport relève de son ressort.

La procédure d’extradition n’aura donc pas traîné depuis l’arrestation du Français par la police en Floride, où il résidait depuis qu’il a quitté le territoire au mépris de son contrôle judiciaire. Son arrestation le 25 septembre a considérablement accéléré ce dossier épineux et enlisé depuis longtemps. Gilbert Greaux, ancien vigneron et guérisseur autoproclamé, a la possibilité de s’opposer au verdict de la cour d’assises qui l’a condamné par contumace. L’accusé en fuite avait justifié son impossibilité d’assister à son procès en invoquant de graves problèmes de santé.

L’ancien châtelain du Languedoc qui affirmait savoir « harmoniser les chakras » grâce à ses pouvoirs d’hypnotiseur-guérisseur-magnétiseur a toujours nié avoir agressé sexuellement des femmes lors de ses séances de « thérapie ». Il devrait logiquement contester le jugement de condamnation du 4 février 2022, ce qui entraînerait la tenue d’un nouveau procès en première instance. Si tel est le cas, cette audience pénale doit avoir lieu dans un délai d’un an. Après son passage à Bobigny, Gilbert Greaux sera transféré dans l’Hérault où il comparaîtra devant le parquet et le JLD. Avant son éventuel placement en détention provisoire, ce que son avocat peut évidemment tenter d’éviter pour lui.

gn headline

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page