Skip to content
Le projet Kizis sera déployé auprès des jeunes de Kitcisakik et de Lac-Simon dès juillet

L’objectif derrière la création du projet jeunesse Kizis est d’offrir un filet de sécurité et d’ajouter un facteur de protection supplémentaire à la jeunesse anishinabe. Nous voulons pouvoir faire de la prévention sur certains sujets et accompagner les jeunes en continu sur les problématiques qu’ils peuvent rencontrer dans leur quotidien.mentionne Mélanie Perreault, directrice régionale de Centraide en Abitibi-Témiscamingue.

Le projet vise à développer de saines habitudes de vie et la persévérance scolaire chez les jeunes Anishinabe. Le taux de réussite au secondaire rapporté à Lac-Simon et Kitcisakik est d’environ 20 %.

Représentants de Kitcisakik, Lac-Simon, Eldorado Gold Québec et Centraide ATNQ impliqués dans l’initiative Kizis.

Photo : Courtoisie : Courtoisie d’Eldorado Gold Québec

Ce nouveau service sera lancé dans les communautés à compter de juillet grâce à un financement total de 64 500 $ de Centraide Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec et de la société minière Eldorado Gold Québec.

D’une durée de deux ans, le projet pilote comporte trois volets offrant aux jeunes un accompagnement personnalisé en fonction de leurs défis tout en adoptant une approche de sécurisation culturelle.

– Avec les informations d’Athéna Couture

canada-ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.