Skip to content
Le gouvernement suédois durcit les peines pour les crimes de gang


Dimanche, la Première ministre sociale-démocrate suédoise Magdalena Andersson a présenté le plus important durcissement des peines contre les crimes de gangs jamais présenté en Suède. « Trop de migrations et une intégration trop faible ont conduit à des sociétés parallèles où les gangs criminels ont pu se développer et s’implanter », a déclaré Andersson. L’initiative intervient après 232 fusillades en août et avant les élections générales en Suède le 11 septembre.

Lire et décider

Rejoignez EUobserver aujourd’hui

Devenez un expert de l’Europe

Accédez instantanément à tous les articles et à 20 ans d’archives. Essai gratuit de 14 jours.

… ou inscrivez-vous en groupe


euobserver-neweurope

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.