Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

Le gourou de la secte du yoga tantrique comparaîtra devant un juge français

Le chef d’une secte controversée de yoga tantrique devait comparaître vendredi devant un juge français, a indiqué une source judiciaire, après avoir été arrêté dans le cadre d’une enquête avec plus d’une douzaine d’autres personnes soupçonnées d’enlèvement, de viol et de trafic d’êtres humains.

Gregorian Bivolaru, un ressortissant roumain et suédois de 71 ans, et 14 autres personnes devaient être interrogés.

La source a indiqué jeudi soir à l’AFP que 15 personnes au total allaient être déférées au juge d’instruction en vue d’être éventuellement inculpées dans cette affaire.

Les autorités françaises ont arrêté mardi 41 personnes, dont Bivolaru, et libéré 26 femmes lors d’opérations contre la secte après une enquête sur des allégations d’abus sexuels.

Les autres personnes arrêtées ont été libérées sans aucune autre procédure judiciaire à ce stade.

Publicité – Faites défiler pour continuer


Bivolaru a fondé un réseau appelé Mouvement pour l’intégration spirituelle dans l’absolu (MISA), qui gère plusieurs écoles de yoga.

MISA, connue sous le nom d’ATMAN après son expansion au-delà de la Roumanie, enseignait le yoga tantrique dans le but de « conditionner les victimes à accepter des relations sexuelles via des techniques de manipulation mentale visant à éliminer toute notion de consentement », a indiqué la source en début de semaine.

Plusieurs femmes, de différentes nationalités, ont déclaré avoir été victimes de l’organisation MISA et de son leader, ajoute la même source.

Publicité – Faites défiler pour continuer


Les femmes étaient incitées à accepter des relations sexuelles avec le leader du groupe et « à accepter de participer à des pratiques pornographiques payantes en France et à l’étranger ».

La secte compterait plusieurs centaines d’adeptes en France.

Ces arrestations font suite à une enquête sur la secte lancée par le parquet de Paris en juillet, sur des soupçons d’enlèvement, de viol et de trafic d’êtres humains, entre autres.

Publicité – Faites défiler pour continuer


Un groupe de défense des droits humains a recueilli les déclarations de 12 anciens membres du MISA, ce qui a incité un organisme gouvernemental français à demander une enquête en 2022, a indiqué la source.

Pour échapper aux poursuites judiciaires en Roumanie, Bivolaru a fui vers la Suède, où il a obtenu l’asile politique en 2006, changeant son nom pour Magnus Aurolsson.

Il a disparu pendant plusieurs années après qu’un tribunal roumain l’a condamné par contumace à six ans de prison en 2013.

Publicité – Faites défiler pour continuer


La France l’a arrêté début 2016 et l’a remis à la Roumanie, mais il a de nouveau disparu avant que la police française ne l’arrête plus tôt cette semaine.

MISA, dans un communiqué en roumain, a qualifié jeudi les accusations contre Bivolaru d' »absurdes ».

Le gourou est « la cible, depuis les années 1990, de campagnes médiatiques visant à le discréditer ».

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

William Dupuy

Independent political analyst working in this field for 14 years, I analyze political events from a different angle.
Bouton retour en haut de la page