Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

le focus musclé d’Alexandre Lacazette après l’éviction de Fabio Grosso


L’OL est encore dernier, mais l’OL montre des signaux positifs. En déplacement en Artois ce samedi pour défier des Lensois fraîchement giflés par Arsenal en Ligue des champions (6-0), les Gones se sont inclinés (3-2) au terme d’une rencontre animée, agréable et relativement équilibrée, pour une fois. S’ils nous avaient habitués à ralentir au moindre vent contraire depuis le début de la saison, ils auraient eu le mérite de faire trembler les Lensois jusqu’à la dernière seconde aujourd’hui. Des signaux positifs pour la première de Pierre Sage, nommé au poste de titulaire après le limogeage surprise de Fabio Grosso en début de semaine. Présent au micro de Vidéo principale après le match, Alexandre Lacazette a souligné les valeurs affichées par ses coéquipiers, et surtout, la bonne performance collective de l’OL.

La suite après cette annonce

« On a fait des matchs très très mauvais, et ce soir je pense qu’on n’était pas si mauvais, on avait des intentions, des idées… Il y a eu un incident dans le match à noter, c’est dommage parce que ça n’est pas en notre faveur, mais nous n’allons pas nous cacher derrière çaa insisté le deuxième meilleur buteur de l’histoire de l’OL. Je pense que l’animation était bien meilleure, il y a beaucoup de choses à apprendre de ce match mais encore une fois, nous ne sommes pas récompensés de nos efforts. Nous sommes sortis déçus de ce match, nous y avons cru jusqu’au bout et je pense que le nul était juste. Cela fait mal mais il va falloir tourner la page et passer à autre chose.»

Lire
OL : Pierre Sage est confiant pour la suite

Alexandre Lacazette remet les pendules à l’heure sur sa situation

Bien évidemment, l’attaquant de 32 ans a également profité du moment pour évoquer l’actualité brûlante le concernant. Ces derniers jours, le quotidien régional Progrès avait fait part de la volonté de l’OL de se séparer du joueur, ainsi que de Corentin Tolisso. La raison ? Une performance trop famélique de la part des deux joueurs formés au club, et en plein contraste avec le copieux salaire dont ils bénéficient depuis leur retour à l’été 2022. Propulsé sur le banc lors des derniers matches, l’idée des différences avec Fabio Grosso avait également refait surface dans l’esprit de l’ex-Gunner.

La suite après cette annonce

« J’ai toujours eu du respect pour mes coachs, j’entends beaucoup de choses mais je préfère ne rien dire car c’est facile de parler, de lancer des rumeurs pour que tout le monde les croie, pestait Alexandre Lacazette au micro de Vidéo principale. Maintenant, je pense que le réalisateur va bientôt parler pour souligner ce qui s’est passé et que les gens comprendront mieux, plutôt que de nous en vouloir, à nous, les Lyonnais, et aux managers de cette équipe.» Pas de prétention, au moins c’est clair. Désormais, les yeux sont tournés vers mercredi et un déplacement à Marseille, où un succès serait forcément le bienvenu et favoriserait le démarrage d’une nouvelle dynamique.

Pub. LE
Mise à jour

gn sprts

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page