Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

le collectif « Rouge direct » jette l’éponge en dénonçant la faillite de l’Etat et des pouvoirs publics


Le collectif français de lutte contre l’homophobie dans le football « Rouge direct » a annoncé mardi « cesser définitivement ses activités initiées en novembre 2016 », dénonçant la « démission de l’Etat », de la Ligue de football professionnel (LFP) et de la Fédération française de football. (FFF).

Une décision forte, de la part d’un acteur bien connu de la lutte contre l’homophobie dans le football. Le collectif « Rouge direct » a annoncé mardi à l’AFP qu’il allait « cesser définitivement ses activités initiées en novembre 2016 », dénonçant la « démission de l’Etat », de la Ligue de football professionnel (LFP) et de la Fédération française de football (FFF).

« L’écart inacceptable entre les propos (de la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra) sur la « tolérance zéro » face à l’homophobie, et ses actions anecdotiques contre ce fléau qui tue, aura juste mis en lumière la résignation de l’Etat dans ses obligations de protection des personnes LGBT. minoritaire», a indiqué «Rouge direct» dans un communiqué.

« Nous n’insisterons pas sur l’inaction totale et coupable de la FFF et de la LFP. Leur responsabilité impardonnable dans la banalisation de l’homophobie dans le football est désormais notoire », accuse le collectif.

« Nous arrêtons nos activités qui ne nous apportent que du danger »

Le 14 octobre, réagissant aux chants homophobes lors de PSG-OM le 24 septembre et lors de Rennes-Nantes le 1er octobre, le ministre et ces deux instances ont annoncé des horaires d’échanges avec les supporters, des ateliers de sensibilisation – que la LFP organise déjà depuis plusieurs années. – ou encore la désignation de référents au sein de groupes de supporters.

Julien Pontes, porte-parole et co-fondateur du collectif « Rouge direct », qui a participé à une réunion avec le ministre à la fin de l’été, s’est dit à l’AFP « être abasourdi par le manque de soutien » après les menaces de mort lui et d’autres militants reçus. « Nous arrêtons nos activités qui ne nous apportent que des dangers », a-t-il regretté.

« Le football devrait être une grande fête, je suis de la génération Platini, mon idole… La victoire de 1998 (de la France à la Coupe du Monde) était un espoir d’unité nationale qui parle aussi à un homosexuel discriminé, mais cette promesse a été pas conservé», a ajouté Julien Pontes.

Meilleurs articles

gn sprts

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page