Skip to content
l’avion hypersonique fictif aurait inquiété la Chine


Vous serez également intéressé


[EN VIDÉO] Kézako : comment faire voler un avion ?
Dans le monde, environ un avion décolle chaque seconde. Un siècle après ses débuts, l’aviation est devenue l’un des moyens de transport les plus sûrs. Comme un oiseau, un avion vole parce qu’il a des ailes, qui génèrent une force appelée portance. L’Université de Lille 1, avec le programme Kézako, nous explique ce principe dans cette courte vidéo didactique.

Prévue avec trois ans de retard, la prochaine Pistolet supérieur diffusé le 27 mai aux États-Unis. Dans cette suite de l’opus de 1986, Tom Cruise, alias Maverick, charge les meilleurs pilotes de Top Gun pour une mission spéciale. Outre le P-51 Mustang, le F/A-18 Hornet, le F-35C ou encore un furtif Su-57 russe, l’une des vedettes sera le Darkstar. UN avion hypersonique fictif top secret dont le modèle aurait inquiété les Chinois de l’aveu même du réalisateur Jerry Bruckheimer. Il a affirmé que la Marine lui aurait expliqué qu’un satellite chinois a été réorienté pour prendre des instantanés de l’appareil. Une information qui semble fantaisiste, puisqu’il semble peu probable que l’armée américaine ait pu connaître les intentions des Chinois et encore moins qu’elle en ait informé le réalisateur. Cela dit, la détection de la redirection d’un satellite vers la zone de tournage a peut-être eu lieu, mais difficile de savoir s’il ne s’agit pas d’un bluff pour créer un peu plus de buzz.

Dans le clip tiens ma main chanté par Lady Gaga on peut voir furtivement la Darkstar qui aurait attiré l’attention de la Chine au point de rediriger ses satellites. © Lady Gaga YouTube

Le boost réaliste de Lockheed Martin

En revanche, le célèbre Darkstar est suffisamment réaliste pour pouvoir tromper efficacement un service de renseignement étranger. Il faut dire que l’avionneur Lockheed Martin et plus précisément Skunk Works, sa division projets avancés, a été impliqué dans la conception de ce modèle fictif. Il aurait été construit à grande échelle en collaboration avec l’équipe du film. Skunk Works est le bureau travaillant sur le concept de Drone hypersonique SR-72 que Futura a déjà mentionné. Cette drone est destiné à remplacer le SR-71 Blackbird conçu dans les années 1960. Il semble que dans Top Gun : Maverickle Darkstar n’a rien à voir drone et que son pilote est évidemment Maverick, la crème de la crème des pilotes de l’US Navy des années 1980 avec quelques rides de plus.

Intéressé par ce que vous venez de lire ?

www.futura-sciences.com


zimonews Fr2En2Fr