Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
actualité économiqueNouvelles locales

L’armée allemande suspend les commandes de véhicules blindés Puma après de multiples pannes — RT en français

Confrontée à des échecs répétés, l’armée allemande a stoppé les commandes de véhicules blindés Puma destinés à remplacer leur ancêtre Marder et à être utilisés dans un bataillon de déploiement « très rapide » de l’Otan.

L’Allemagne va suspendre de nouvelles commandes de véhicules blindés Puma après que des problèmes opérationnels aient à nouveau mis au jour les équipements défaillants de l’armée allemande, a annoncé le 19 décembre le ministre de la Défense.

« Tant que les véhicules ne seront pas fiables, il n’y aura pas de deuxième commande », a déclaré la ministre de la Défense Christine Lambrecht dans un communiqué. Ces « nouvelles pannes » sont un « revers cuisant » pour la Bundeswehr, a-t-elle reconnu.

Lors d’un exercice de l’armée allemande, les 18 véhicules blindés d’infanterie Puma utilisés sont tombés en panne, révèle le magazine le 18 décembre. Spiegel. Les pannes affectent à la fois la mécanique et l’électronique. Deux d’entre eux ont également eu des problèmes avec les tourelles.

Tant que les véhicules ne seront pas fiables, il n’y aura pas de deuxième commande

L’inspecteur de l’armée Alfons Mais a évoqué « une défaillance importante et inattendue » dans des « conditions d’exercice exigeantes », car les véhicules s’étaient jusqu’à présent avérés « fiables en termes de préparation opérationnelle ».

Or, ces véhicules de combat d’infanterie devaient être utilisés, à partir de janvier, par la Very High Readiness Joint Task Force (VJTF), un bataillon de l’Otan à déploiement « très rapide » dont l’Allemagne doit prendre la tête dans la succession de la France. Cette force doit pouvoir déployer en quelques jours environ 5 000 hommes dans un pays membre de l’Alliance en cas d’agression. Les Pumas seront pour l’instant remplacés par d’anciens Marders. « L’OTAN peut continuer à compter sur le respect de nos obligations », a tenté de rassurer Christine Lambrecht.

Une armée affaiblie

Christine Lambrecht avait déjà déploré, en avril, que plus de la moitié des 350 Puma de la Bundeswehr, fabriqués par les groupes allemands Rheinmetall et Krauss-Maffei Wegmann (KMW), ne soient pas opérationnels. Cet incident met une fois de plus en lumière les carences de l’armée allemande.

« L’armée que je dirige est plus ou moins sèche », avouait cet hiver Alfons Mais. Dans la marine, moins de 30 % des bâtiments sont « pleinement opérationnels », selon un rapport sur l’état de l’armée de 2021. Dans l’armée de l’air, un grand nombre d’avions de transport de troupes ou de chasse sont incapables de voler.

Berlin a donc mis en place un fonds spécial de 100 milliards d’euros pour moderniser ses équipements.

Le chancelier Olaf Scholz a déclaré fin septembre qu’il souhaitait que l’Allemagne dispose de la « force armée la mieux équipée d’Europe ».

RT All Fr2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Remon Buul

Chairman of the board of directors responsible for organizing and developing the general policy of the website and the electronic newspaper, he is interested in public affairs and in monitoring the latest international developments.
Bouton retour en haut de la page