Nouvelles localesPolitique

L’ancien chef de la cybersécurité de Twitter l’accuse de négligence grave


Publié le :

L’ancien responsable de la sécurité des réseaux sociaux a accusé la firme américaine de ne pas mettre en place de mesures pour garantir la sécurité de ses utilisateurs. Il dénonce également l’existence de logiciels permettant à des milliers d’employés de Twitter de consulter les données des abonnés de la plateforme.

Les compétences de Peiter Zatko en tant que pirate informatique repenti lui avaient permis de devenir le responsable de la cybersécurité du réseau social Twitter. Mais en conflit ouvert avec les équipes dirigeantes de la firme, il est licencié en janvier 2022.

L’ex-employé qui porte plainte contre Twitter a révélé à la presse américaine tous les dysfonctionnements en matière de sécurité informatique auxquels la firme est habituée. La moitié des serveurs de l’entreprise qui hébergent les données des utilisateurs sont obsolètes et vulnérables. Il dénonce également l’existence de logiciels de modération de contenus, qui permettent à des milliers d’employés du réseau social de consulter les informations privées des internautes.

Cet appareil serait utilisé par certains gouvernements à des fins de surveillance et d’espionnage. Notamment par les services secrets de l’Inde qui auraient contraint Twitter à donner accès au logiciel.

Suite aux révélations du lanceur d’alerte, la CNIL en France a décidé d’ouvrir une enquête pour non-respect du Règlement Général sur la Protection des Données. L’équivalent de la Commission en Irlande a également lancé une procédure pour vérifier si ses accusations contre Twitter étaient fondées.

www.rfi.fr


zimonews Fr2En2Fr

Cammile Bussière

One of the most important things for me as a press writer is the technical news that changes our world day by day, so I write in this area of technology across many sites and I am.
Bouton retour en haut de la page