Nouvelles du Canada

L’Alberta veut contester le plafond fédéral des émissions du secteur pétrolier

Pour Sonya Savage, cette politique entraînerait une réduction de la production de gaz et de pétrole, ce qui touche directement les compétences provinciales sur les ressources naturelles.

La seule façon de réduire les émissions est de réduire la production, et c’est une violation fondamentale de notre compétence provinciale., elle explique. Elle ajoute que la province va absolument contester la mesure, car elle est inaccessible.

La première ministre Danielle Smith a fait de l’ingérence d’Ottawa dans les juridictions de sa province l’un de ses principaux champs de bataille depuis sa candidature à la direction du Parti conservateur uni.

Dans un discours télévisé mardi soir, elle a réitéré qu’elle voulait faire adopter son projet de loi sur la souveraineté de l’Alberta, qui sera un bouclier constitutionnel pour la province. Lorsqu’Ottawa mettra en place une loi ou une politique qui attaquera notre économie ou nos droits provinciaux, notre gouvernement n’appliquera pas ces mesures inconstitutionnelles en Alberta.elle a expliqué.

Le ministre albertain de l’Environnement n’a toutefois pas précisé si cette contestation inclura des dispositions de cette nouvelle loi, qui devrait être déposée la semaine prochaine devant les députés albertains. Je pense que certaines parties de la loi sur la souveraineté pourraient ajouter du poids à notre appelelle dit.

Les détails de ce programme de plafonnement des émissions, annoncé cet été, sont encore inconnus. Ils visent à réduire les émissions du secteur pétrolier et gazier de 42 % en 2030 par rapport aux niveaux de 2019, pour finalement atteindre la neutralité carbone d’ici 2050.

Les grandes sociétés de sables bitumineux se disent d’accord avec ce dernier objectif, mais disent que le premier est irréaliste. Les producteurs réunis sous le nom de New Ways Alliance (Alliance des Sentiers) compter sur une industrie des sables bitumineux saine et durableet sur la capture du carbone pour atteindre la neutralité carbone.

En 2019, le secteur pétrolier et gazier a émis 26 % des émissions de gaz à effet de serre du pays. L’industrie a récemment été critiquée pour avoir réinvesti moins de ses bénéfices dans l’économie albertaine par rapport au dernier boom pétrolier.

Le bureau du ministre fédéral de l’Environnement, Steven Guilbeault, n’a pas répondu aux demandes de CBC/Radio-Canada.

Avec les informations d’Elise von Scheel

canada-ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Jewel Beaujolie

I am a fashion designer in the past and I currently write in the fields of fashion, cosmetics, body care and women in general. I am interested in family matters and everything related to maternal, child and family health.
Bouton retour en haut de la page