Nouvelles du Canada

L’Alberta financera le Bureau du contrôleur des armes à feu jusqu’en 2024

Le ministre de la Justice de l’Alberta, Tyler Shandro, a déclaré que le bureau avait déjà reçu plus de 700 000 $ cette année seulement. Le gouvernement ajoute qu’il fournira une aide de 7 millions de dollars en 2023 et de 5,2 millions de dollars en 2024.

Le Bureau du contrôleur des armes à feu de l’Alberta a été créé en 2021. Son rôle est de déterminer l’admissibilité au permis, d’assurer le respect de la loi, de superviser l’administration des cours de sécurité des armes à feu et de faire d’autres choses qui étaient autrefois faites par le gouvernement fédéral.

L’argent du gouvernement provincial servira à embaucher 40 nouveaux employés et rendra plus efficace la distribution des permis d’armes à feu, selon le ministre. [Cet argent] accroître la capacité du bureau à traiter plus rapidement les demandes de permis, les transferts, les autorisations de transport d’armes à feu et d’autres tâches.

la BCAFA sera en mesure de renforcer davantage la sécurité publique et de veiller à ce que ceux qui ont besoin de services d’armes à feu obtiennent l’aide qu’ils méritenta déclaré Teri Bryant, le chef des armes à feu pour le BCAFA.

Selon elle, le temps d’attente pour traiter les demandes normales, à l’heure actuelle, peut aller jusqu’à 12 mois. Elle espère qu’avec l’argent du gouvernement, le bureau pourra réduire ce délai, pour les demandes normales, entre 45 et 60 jours.

Guy Joly, un Albertain qui enseigne la sécurité et le maniement des armes à feu à ses heures perdues, se souvient qu’autrefois, le temps d’attente était d’environ 3 mois.

Le ministre de la Justice de l’Alberta a déclaré que le financement du BCAFA avait été accordé en raison des longs délais d’attente et de l’inefficacité du programme canadien des armes à feu administré par le GRC à Miramichi, Nouveau-Brunswick.

Depuis la mise en place du « gel national » des armes de poing annoncé par le gouvernement Trudeau en mai dernier, le premier ministre albertain Jason Kenney pense qu’Ottawa ne se concentre pas sur la bonne cible.

 » Les libéraux continuent de faire plus de mal aux citoyens pacifiques et respectueux des lois qui possèdent des armes à feu. »

Une citation de Jason Kenney, premier ministre de l’Alberta

Guy Joly est du même avis que le premier ministre. La dernière décision [du gouvernement] Trudeau […] ne réduira pas du tout la criminalité il a dit. M. Trudeau doit apprendre à écouter les professionnels au lieu de faire des gestes comme ça pour gagner des votes.

canada-ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Jewel Beaujolie

I am a fashion designer in the past and I currently write in the fields of fashion, cosmetics, body care and women in general. I am interested in family matters and everything related to maternal, child and family health.
Bouton retour en haut de la page