Skip to content
L’accord Kigali-Londres « pourrait détruire la pratique de l’asile », selon le HCR




L’accord Kigali-Londres « pourrait détruire la pratique de l’asile », selon le HCR

LA MAINTENANCE © FRANCE 24

Depuis le siège de l’Agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR) à Genève, le haut-commissaire Filippo Grandi a accordé une interview à France 24. Selon le rapport annuel de l’organisation, il y aurait près de 90 millions de déplacés dans le monde en 2021, auxquels il faut ajouter ceux de la guerre en Ukraine. Filippo Grandi a fustigé le partenariat migratoire passé entre le Rwanda et le Royaume-Uni, qui pourrait « détruire la pratique du droit d’asile tel qu’il est conçu aujourd’hui ».

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.