Skip to content
La Russie quitte la Station spatiale internationale


La Russie doit abandonner la Station spatiale internationale qu’elle exploite avec l’Europe, les États-Unis, le Canada et le Japon après 2024 pour construire la sienne, a déclaré mardi Yuri Borisov, le chef de l’agence spatiale russe Roscosmos. L’agence américaine Nasa avait précédemment déclaré que la station internationale prendrait sa retraite en 2031. L’Agence spatiale européenne a récemment annulé un projet conjoint Roscosmos pour rechercher la vie sur Mars dans les retombées de la guerre en Ukraine.

Lire et décider

Rejoignez EUobserver aujourd’hui

Devenez un expert de l’Europe

Accédez instantanément à tous les articles et à 20 ans d’archives. Essai gratuit de 14 jours.

… ou inscrivez-vous en groupe


euobserver-neweurope

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.