Skip to content
La Russie coupe le gaz à la France


Publié

franceinfo

Article écrit par

La Russie coupe le gaz à la France

J. Bigard, AC. Le Sann, P. Caron, S. Gravelaine – franceinfo

France Télévisions

La France est privée de gaz russe. L’annonce a été faite le vendredi 17 juin, alors que les réserves n’ont jamais été aussi basses en Europe.

Vladimir Poutine coupe le gaz à la France. Depuis deux jours, l’un des principaux gazoducs venant de Russie, et passant par l’Allemagne, n’exporte plus de gaz vers notre pays. Moscou, qui fournit 17 % de notre consommation, prend ainsi sa revanche sur les sanctions européennes. « Les sanctions sont une épée à double tranchant et fonctionnent dans les deux sens »a prévenu Vladimir Poutine, président de la Russie.

La France avait anticipé en important plus via l’Espagne, mais aussi plus de gaz liquéfié, avec une hausse de 60% depuis le début de l’année. « Aucune difficulté n’est à prévoir durant l’été pour répondre aux besoins des consommateurs français », précise le responsable du réseau français GRTGaz. Mais qu’en est-il de cet hiver ? Parce que le stockage est à 56% aujourd’hui. « Ce sera très compliqué car il n’y a plus beaucoup de gaz naturel liquéfié disponible »estime Thierry Bros, énergéticien et professeur à Sciences Po. Le bouclier tarifaire sera en place jusqu’à la fin de l’année, mais ce n’est pas le cas pour les entreprises et les collectivités locales.


La Russie coupe le gaz à la France

voir tous les magazines

Inscription à la Newsletter

toute l’actualité en vidéo

Recevez l’essentiel de notre actualité avec notre newsletter

Inscription à la Newsletter

articles sur le même sujet

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne quotidiennement les contenus des médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.




francetvinfo .Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.