Skip to content
La prudence est recommandée pendant la saison de naissance des wapitis

En général, les femelles commencent à mettre bas vers la fin mai et le début juin et elles peuvent être très protectrices envers leur progéniture, note John Paczkowski d’Alberta Parks.

De pointe [des naissances] aura lieu dans les trois ou quatre prochaines semaines, mais la saison a déjà commencéil ajoute.

Il a déclaré que les contacts humains-faune se produisaient principalement sur les sentiers du parc et autour de communautés comme Canmore et Banff. Les personnes qui se promènent à la périphérie des villes sont les plus susceptibles de faire une rencontre surprise.

Il ajoute que les femmes peuvent en venir à considérer les lieux habités comme une sorte d’abrià l’abri des prédateurs.

Une fois qu’ils ont accouché, les mères peuvent devenir très défensives pour protéger leur progénitureprévient Dan Rafla du parc national Banff. Les nouveau-nés ont très peu de mobilité et sont donc extrêmement vulnérables.

L’idéal, note Dan Rafla, est de garder une distance d’environ 30 mètres, surtout si la femelle semble éloignée du troupeau.

Il recommande également de garder les enfants à proximité et de tenir les animaux en laisse, en plus d’apporter une canne et un répulsif à ours au cas où la mère se sentirait menacée et déciderait d’attaquer.

En cas de contact, l’important est de ne pas paniquer, de maintenir un contact visuel avec l’animal, de donner l’impression d’occuper l’espace et, le cas échéant, de maintenir un obstacle tel qu’une poubelle, un arbre ou une voiture entre vous et l’animal.

Avec des informations de Dave Gilson et Jennifer Dorozio

canada-ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.