Skip to content
La Pologne dissout la chambre judiciaire détestée par l’UE


Les députés polonais ont dissous jeudi dernier une nouvelle chambre disciplinaire judiciaire qui, selon la Cour européenne et la Commission européenne, portait atteinte à l’indépendance judiciaire. Cette décision vise à voir la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, approuver le versement des fonds de relance de l’UE lors de sa visite à Varsovie le 2 juin, ont rapporté les médias polonais. Mais les critiques disent que le changement polonais était superficiel et n’a pas résolu les problèmes plus larges d’abus de l’état de droit.

Lire et décider

Rejoignez EUobserver aujourd’hui

Devenez un expert de l’Europe

Accédez instantanément à tous les articles et à 20 ans d’archives. Essai gratuit de 14 jours.

… ou inscrivez-vous en groupe


euobserver-neweurope

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.