Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

la mobilisation vide les villages de leurs hommes

Publié


Durée de la vidéo : 5 minutes

Alors que le conflit s'enlise, Volodymyr Zelensky a signé mardi 2 avril le projet de loi visant à abaisser l'âge de mobilisation de 27 à 25 ans, car l'armée ukrainienne manque d'hommes.  Certaines villes ont déjà été vidées de leur population masculine et les femmes y dirigent les usines.

Guerre en Ukraine : la mobilisation vide les villages de ses hommes

Alors que le conflit s’enlise, Volodymyr Zelensky a signé mardi 2 avril le projet de loi visant à abaisser l’âge de mobilisation de 27 à 25 ans, car l’armée ukrainienne manque d’hommes. Certaines villes ont déjà été vidées de leur population masculine et les femmes y dirigent les usines.

(France2)

Alors que le conflit s’enlise, Volodymyr Zelensky a signé mardi 2 avril le projet de loi visant à abaisser l’âge de mobilisation de 27 à 25 ans, car l’armée ukrainienne manque d’hommes. Certaines villes ont déjà été vidées de leur population masculine et les femmes y dirigent les usines.

A Luzanivka, au centre de l’Ukraine, la population est d’environ 400 personnes, et 50 hommes sont partis au front. «Je n’étais pas préparé à ça. Si dans notre village il y a autant d’hommes dans l’armée, vous pouvez imaginer ce que c’est à l’échelle de l’Ukraine. », déplore Valentina Brajnik. A des centaines de kilomètres de la ligne de front, cette région du centre du pays est celle qui, selon les autorités locales, fournit le plus de soldats à l’armée ukrainienne.

1 300 soldats envoyés depuis Kamianka

Dans la ville voisine de Kamianka, il n’y a que des femmes avec leurs enfants et des personnes âgées dans les rues. La commune envoie 1 300 soldats au front sur une population de 20 000 habitants. Déjà, une soixantaine d’entre eux sont morts. L’économie souffre également. Ainsi, les femmes sont mises à contribution, et sont embauchées dans des postes habituellement réservés aux hommes.

Gérard Truchon

An experienced journalist in internal and global political affairs, she tackles political issues from all sides
Bouton retour en haut de la page