Skip to content
La France refuse de délivrer un visa humanitaire au journaliste syrien Hussam Hammoud

Le journaliste syrien Hussam Hammoud, qui a collaboré avec plusieurs médias français, dont France 24, s’est vu refuser un visa humanitaire par la France.

Journaliste syrien ayant collaboré pendant plusieurs années avec des médias français, dont Radio France, Mediapart et France 24, Hussam Hammoud a été notifié, lundi 5 septembre, du refus de la France de lui accorder un visa humanitaire.

La vie de ce journaliste, qui travaille sur des sujets cruciaux, comme le terrorisme et qui a fui Raqqa en urgence, en octobre 2019, après le retrait de la coalition internationale de cette zone, est désormais menacée en Turquie et en Syrie. Plusieurs syndicats et entreprises de journalistes, dont le SDJ de France 24, demandent aux autorités françaises de revenir sur leur décision.


« La France ne peut rester silencieuse et indifférente à son sort, alors qu’elle a le pouvoir d’agir et de protéger un journaliste qui a risqué sa vie pour informer nos concitoyens, et qui est aujourd’hui plus que jamais menacé en raison du métier qu’il exerce », déclare le communiqué de presse des entreprises des journalistes signataires.



Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.