Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

La France réduit les subventions aux véhicules électriques pour les acheteurs aux revenus plus élevés

PARIS (Reuters) – Le gouvernement français a réduit mardi de 20 % la subvention accordée aux acheteurs de voitures à revenus élevés pour l’achat de véhicules électriques et hybrides, afin d’éviter de dépasser son budget destiné à augmenter le nombre de voitures électriques en circulation.

Un règlement gouvernemental a abaissé la subvention de 5 000 euros (5 386 dollars) à 4 000 pour les 50 % d’acheteurs de voitures aux revenus les plus élevés, mais a laissé la subvention à 7 000 euros pour les personnes aux revenus les plus faibles.

« Nous modifions le programme pour aider plus de gens mais avec moins d’argent », a déclaré le ministre de la Transition écologique Christophe Bechu sur franceinfo.

Comme beaucoup d’autres gouvernements, la France a proposé diverses incitations à l’achat de véhicules électriques, mais veut également s’assurer qu’elle ne dépasse pas son budget de 1,5 milliard d’euros à cet effet, à un moment où ses objectifs globaux de dépenses publiques sont menacés.

Dans le même temps, les subventions à l’achat de voitures de société électriques sont supprimées, tout comme les aides pour l’achat de nouvelles voitures à moteur à combustion interne pour remplacer les véhicules plus anciens, plus polluants.

Alors que les subventions gouvernementales à l’achat sont maîtrisées, de nombreuses collectivités territoriales continuent d’offrir des aides supplémentaires aux véhicules électriques, qui dans l’exemple de la région parisienne peuvent aller de 2 250 à 9 000 euros selon les revenus d’une personne.

Cette dernière décision intervient après que le gouvernement a suspendu lundi pour le reste de l’année un nouveau programme visant à subventionner les bas salaires louant une voiture électrique après que la demande ait largement dépassé les plans initiaux.

La France n’est pas la seule à réduire les subventions aux voitures électriques puisque l’Allemagne a mis fin prématurément à son programme en décembre après que le gouvernement a été contraint de réviser son budget en raison d’une décision de la Cour constitutionnelle affectant les dépenses de transition verte.

(1$ = 0,9283 euros)

(Reportage de Leigh Thomas ; édité par David Evans)

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

William Dupuy

Independent political analyst working in this field for 14 years, I analyze political events from a different angle.
Bouton retour en haut de la page