Skip to content
La France déplore le limogeage d’un membre de l’ambassade à Moscou

Le Quai d’Orsay a déploré, jeudi, la « décision injustifiée » de la Russie de renvoyer un membre de l’ambassade de France à Moscou. La ministre des Affaires étrangères, Catherine Colonna, « a chargé les services compétents du ministère de lui présenter rapidement des options pour définir la suite à donner ».

La France déplore la « décision injustifiée » de la Russie de révoquer un membre de l’ambassade de France à Moscou, a indiqué le Quai d’Orsay jeudi 23 juin.

« Les autorités russes ont informé notre ambassadeur à Moscou vendredi dernier que la présence d’un agent de l’ambassade sur leur territoire n’était plus souhaitée. Aucune base légitime n’a été fournie », a déclaré la porte-parole du ministère. Français des affaires étrangères.

La ministre, Catherine Colonna, « a instruit les services compétents du ministère de lui présenter rapidement des options pour définir les suites à donner ».

Trente diplomates français expulsés

La Russie avait déjà annoncé le 18 mai l’expulsion de 34 diplomates français, en réponse à une mesure similaire prise par la France en avril.

Le 4 avril, quelques semaines après le début de l’invasion russe de l’Ukraine, Paris avait expulsé 35 ressortissants russes dotés du statut diplomatique dans le cadre d’une action plus large au niveau européen, entraînant l’expulsion de plus de 300 diplomates russes au total.

Le ministère français des Affaires étrangères a également annoncé une semaine plus tard le limogeage de six agents russes accusés d’activités contraires à la sécurité nationale.

Avec l’AFP

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.