Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

La France bat l’Ouzbékistan et se qualifie pour les demi-finales


Ce samedi matin, l’équipe de France U17 disputait son quart de finale de Coupe du Monde en Indonésie. Après avoir éliminé le Sénégal au tour précédent, les Bleuets affrontaient désormais l’Ouzbékistan, une équipe surprenante qui avait éliminé l’Angleterre en huitièmes de finale. Pour cette rencontre, Jean-Luc Vannuchi misait sur les classiques, notamment dans le secteur offensif. Joan Tincres, supersub efficace depuis le début de la compétition, débutait comme titulaire à la place de Mathis Lambourde, tandis que Mohamed-Amine Bouchena remplaçait Yanis Issoufou sur l’aile droite. Le Montpelliérain est toujours mis à l’écart après l’imbroglio qui entoure ses sélections avec le Niger. Et si la France ne devait pas être disqualifiée, le joueur a été provisoirement suspendu par la FIFA.

Le reste après cette annonce

Sur le terrain, l’équipe de France est restée solide dans le premier acte de cette rencontre. Bien en place, comme depuis le début de la compétition, l’équipe de France n’a pas non plus su bousculer une équipe ouzbèke disciplinée. Les Français multiplient les tirs sans toucher un seul tir. Ni Tincres, ni Diallo, ni Bouchena n’ont réussi à se montrer dangereux et à trouver une solution. Et la plus grosse occasion de la première période est même venue de l’Ouzbékistan. Il a fallu un arrêt XXL du gardien Paul Argney (45e) pour que le score en reste là après les 45 premières minutes.

Lire
CdM U17 : Le Sénégal annule son appel contre la France pour Yanis Issoufou

Bouneb, seul buteur

Au retour des vestiaires, les deux équipes laissaient beaucoup plus d’espace. La France a montré beaucoup moins de contrôle et a laissé beaucoup plus le ballon à l’Ouzbékistan qui a lancé une contre-attaque. Les Ouzbeks ont même ouvert le score mais le but a été annulé pour une très légère position de hors-jeu. Juste après, les Bleuets répondaient par l’intermédiaire de Joan Tincres. L’attaquant monégasque a raté l’inévitable à bout portant. Après avoir heurté le poteau une première fois, le ballon est revenu dans ses pieds à deux mètres du but. Mais il n’a pas réussi à cadrer son tir.

Le reste après cette annonce

Finalement, après 22 tirs, l’équipe de France ouvre enfin le score. Un but qui a récompensé les intentions françaises. Après une belle tête sur la barre transversale de l’entrant Lambourde, le ballon revenait sur Ismael Bouneb qui n’avait qu’à pousser le ballon au fond des filets (1-0, 83e). Le score ne changera pas après ce premier but malgré les dernières occasions de l’Ouzbékistan. L’équipe de France valide donc son ticket pour les demi-finales de la Coupe du monde. Au prochain tour, la France affrontera soit le Maroc, soit le Mali. Mais une fois de plus, les Bleuets n’ont encaissé aucun but (0 but depuis le début de la Coupe du monde, 11 matches toutes compétitions confondues) et s’imposent comme favoris pour le sacre final.

Pub. LE
Mise à jour

gn sprts

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page