Divertissement

La fascinante évolution physique de Demi Moore, des années Ghost au Festival de Cannes 2024

L’évolution physique de Demi Moore

Voir les 27 photos

EN IMAGES – L’actrice fait un retour remarqué au Festival de Cannes dans le rôle d’une femme qui refuse de vieillir. Retour sur l’évolution physique de celle que nous avons connue jeune femme et qui est aujourd’hui une grand-mère heureuse.

Dans les années 90, Demi Moore s’impose comme l’une des figures marquantes d’Hollywood. Avec Fantôme, Proposition indécentee ou encore Harcèlement, elle apparaît au casting de films emblématiques de l’époque. Parallèlement, c’est son histoire avec Bruce Willis, avec qui elle forme l’un des couples cultes d’Hollywood, qui marque les esprits. Ensemble, ils ont eu trois filles et sont restés très proches l’un de l’autre malgré leur divorce. Elle soutient également ce dernier dans l’épreuve de la maladie dégénérative qui l’affecte.

Dans les années 2000, c’est encore à l’écran et dans la vie que Demi Moore fait parler d’elle. Elle a un nouvel amant, Ashton Kutcher. Quinze ans les séparent. De quoi ravir les médias. Parallèlement, elle fait une apparition remarquée dans le remake de Dames drôles où sa scène en bikini et planche de surf met en valeur sa silhouette sublime. Les rumeurs d’opérations esthétiques et d’injections font rage.

Selon Courrier quotidien, l’actrice aurait eu « des implants mammaires et son nez redressé lorsqu’elle a fait ses premiers pas à Hollywood ». Et aurait également subi « des interventions chirurgicales d’une valeur de 250 000 £, y compris une procédure pour soulever la peau affaissée de ses genoux » afin de surgir comme une déesse de la mer dans le film. les anges de Charlie.» Impossible de ne pas voir un écho à son nouveau film, La substance de Coralie Fargeat, présenté à Cannes. Elle incarne une présentatrice télé licenciée parce qu’elle est trop vieille, qui va recourir à un programme pour obtenir une meilleure version d’elle-même. En janvier 2021, son apparition sur le podium du défilé Fendi a également suscité de nombreuses réactions, beaucoup ne la reconnaissant pas. Beaucoup se souviendront également du fait que l’actrice a choisi de défiler pour une grande maison de couture à 58 ans.

Côté coiffure, l’actrice défie aussi les règles et les injonctions, affichant, à 62 ans, des cheveux plus longs que jamais. On est bien loin de l’époque où son bol se coupait sur le tournage de Fantôme est devenu une inspiration pour toute une génération de femmes.

Sur Instagram, l’actrice a également trouvé un nouveau terrain d’expression. Elle investit le réseau social où elle relaie sa vie, entre moments de complicité avec ses trois filles et photos de son chien. On découvre également l’actrice sur de nombreuses photos en bikini montrant qu’elle n’a rien perdu de sa silhouette sportive. Même pour présenter sa première petite fille, la grand-mère ravie a opté pour un deux pièces léopard. Décidément, Demi Moore n’a pas fini de nous surprendre.

 » data-script= »https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js » >

Malagigi Boutot

A final year student studying sports and local and world sports news and a good supporter of all sports and Olympic activities and events.
Bouton retour en haut de la page