Skip to content
La dissidence culturelle russe monte au premier plan



Lancée en avril dernier, la revue « Russian Oppositional Arts Review » (« ROAR ») rassemble les œuvres d’artistes, d’écrivains et de poètes russophones opposés à la guerre du Kremlin en Ukraine. Entretien avec son fondateur, l’écrivain Linor Goralik.


mediapart

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.