Skip to content
La compagnie aérienne Lufthansa annule « presque tous » ses vols en Allemagne

En prévision d’une grève du personnel, la compagnie allemande Lufthansa a annoncé mardi l’annulation d’un millier de vols vers Francfort et Munich. Avec ce mouvement social, qui débutera dans la nuit de mardi à mercredi, les grévistes espèrent obtenir une augmentation des salaires.

Le premier groupe européen de transport aérien Lufthansa va annuler, mercredi 27 juillet, « la quasi-totalité » de ses vols en Allemagne en raison d’une grève de son personnel au sol, a annoncé la compagnie dans un communiqué dans un contexte déjà tendu. pour l’aviation européenne.

Plus de 130.000 passagers sur près d’un millier de vols au départ et à destination des deux principaux hubs de Francfort et de Munich sont concernés, précise la compagnie allemande, au lendemain de l’appel à la grève du syndicat Verdi dans le cadre des négociations salariales.

Le syndicat des services a annoncé lundi une grève pour la période allant de 03h45 (01h45 GMT) mercredi à 06h00 jeudi (04h00 GMT) « pour augmenter la pression » sur la direction, alors qu’il appelle à une Augmentation de salaire de 9,5 %.

Mardi, 47 vols annulés

Ce mouvement social concernera les salariés au sol, notamment en maintenance, mais aussi les exploitants de véhicules de remorquage d’avions, indispensables au bon fonctionnement de l’aéroport, ce qui signifie qu’il aura « un impact massif », selon le transporteur. .

>> À lire aussi : Chaos estival en perspective dans les aéroports européens

Lufthansa doit donc annuler au total 678 vols à Francfort et 345 à Munich, dont 47 dès mardi pour les deux hubs les plus importants d’Allemagne. « L’impact de la grève peut entraîner des annulations et des retards occasionnels jeudi et vendredi », a indiqué la société.

Le mouvement social intervient au plus fort de la saison des voyages à quelques jours du début des vacances scolaires dans deux régions du sud de l’Allemagne – alors que les voyageurs ont déjà été confrontés ces dernières semaines à de longues attentes dans les aéroports et à des séries d’annulations de vols dues au personnel pénuries.

Le personnel face à l’augmentation du trafic

Depuis la levée des restrictions sanitaires en début d’année, les compagnies aériennes et les aéroports peinent à répondre à la demande en forte hausse, après deux années de trafic atone durant lesquelles le secteur a perdu de nombreux salariés.

Plus de 7.000 salariés sont actuellement portés disparus dans le secteur aérien allemand, selon une étude de l’institut économique IW publiée fin juin.

Lufthansa a déjà annulé quelque 6.000 vols cet été, alors que le premier aéroport allemand de Francfort entend réduire le calendrier pour « stabiliser davantage les opérations aériennes » perturbées.

Avec l’AFP

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.