Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
actualité économiqueBourse Entreprise

La Bourse de Paris au plus haut depuis septembre après l’inflation américaine – 14/11/2023 à 19:03


La salle de contrôle d’Euronext, la société qui gère la Bourse de Paris (AFP/ERIC PIERMONT)

La Bourse de Paris a terminé en hausse de 1,39% mardi, enchantée par la baisse de l’inflation aux Etats-Unis, les analystes jugeant la publication de bon augure pour la politique monétaire de la banque centrale américaine (Fed).

L’indice phare CAC 40 a avancé de 98,62 points pour terminer à 7.185,68 points, au plus haut depuis fin septembre. Lundi, il gagnait 0,60%.

La publication des données sur l’inflation américaine « a été le rendez-vous de la semaine et les chiffres ont agréablement surpris », responsable de l’analyse de marché chez IG France.

L’inflation a ralenti en octobre aux Etats-Unis, à 3,2% sur un an, contre 3,7% en septembre, grâce notamment à la baisse des prix de l’essence à la pompe, selon l’indice CPI publié par le ministère du Travail. En outre, l’inflation dite sous-jacente, qui exclut les prix volatiles des produits alimentaires et de l’énergie, est à son plus bas niveau depuis plus de deux ans, à 4,0 % sur un an.

« Il est fort probable que ces bons résultats alimentent à nouveau les attentes d’une baisse des taux directeurs plus rapide » de la part des banques centrales que jusqu’à présent, estiment les analystes de Riches Flores.

« Après les inquiétudes nées des dernières interventions des membres de la banque centrale américaine (Fed), les marchés accueillent la nouvelle par une forte baisse des taux obligataires américains », poursuivent-ils.

Le taux d’intérêt de l’emprunt du gouvernement américain d’une durée de 10 ans est tombé à 4,44%, contre 4,64% lundi, celui de la France est monté à 3,15%, contre 3,29% la veille. et l’allemand à même maturité évolue à 2,59% contre 2,71%.

Les marchés s’attendent à ce que la Fed maintienne son taux directeur dans la même fourchette pour la troisième fois consécutive à l’issue de sa prochaine réunion en décembre.

L’institution monétaire américaine a relevé ses taux d’intérêt à 11 reprises depuis mars 2022, les portant à leur plus haut niveau depuis 22 ans, dans une fourchette de 5,25 à 5,50 %.

L’immobilier et la technologie se vantent

Après la publication des chiffres de l’inflation américaine en baisse, la baisse des rendements obligataires a entraîné une hausse des valeurs des secteurs technologiques et immobiliers.

Le géant des centres commerciaux Unibail-Rodamco-Westfield a fini en hausse de 7,24% à 53,62 euros.

Ailleurs dans le secteur immobilier, Icade bondissait de 7,38% à 34,04 euros, Covivio de 6,84% à 45,00 euros, Mercialys gagnait 5,05% à 8,54 euros, Gecina de 4,60% à 101,20 euros et Nexity de 4,93% à 14,48 euros.

Du côté des valeurs technologiques, le fabricant franco-italien de composants électroniques STMicroelectronics gagne 3,81% à 40,15 euros.

Le spécialiste français des paiements électroniques Worldline a clôturé en hausse de 8,26% à 13,84 euros, l’action du groupe ayant bénéficié de l’annonce d’Apple qui lance en France un service qui transforme un iPhone en terminal de paiement. Worldline a annoncé dans un communiqué avoir déjà « activé +Tap to Pay sur iPhone+ pour les grands commerçants en France ».

EuronextCAC40

gn buss

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page