Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Bourse Entreprise

La baisse des prix des voitures d’occasion se confirme en 2024, surtout sur l’électrique

Si vous recherchez une voiture d’occasion depuis un an ou plus et que vous attendez de vous lancer, vous avez probablement bien fait ! En effet, le prix des véhicules d’occasion est en baisse. Une tendance déjà amorcée fin 2023 et qui s’est confirmée au premier trimestre 2024. C’est en tout cas ce qui ressort de l’Observatoire trimestriel de La Centrale, le site d’annonces automobiles, qui surveille l’évolution des prix.

Pour rappel, dans un contexte encore post-covid où les prix avaient fortement augmenté face à la pénurie sur le marché du neuf, le dernier trimestre 2023 a marqué la plus forte baisse depuis décembre 2019. Et désormais, ils continuent de baisser avec une nouvelle baisse de 2,6% sur le trimestre qui vient de s’achever.. En moyenne, le prix des voitures a donc baissé de 590 € par rapport au dernier trimestre 2023, et de 1080 € par rapport à l’année dernière !

Âge moyen, contre-contrôles du contrôle technique, diesel ou essence : voici le grand bilan 2023 du parc automobile français

Des voitures récentes qui se déprécient plus vite

© magazine-automobile

Un peu plus en détail, l’Observatoire central publié début avril, met en avant un autre phénomène : la baisse des prix des véhicules les plus récents. Et ce, tous moteurs confondus ! Si l’on parle de manière générale de voitures de moins de 8 ans, il semblerait que la réduction soit plus marquée sur les modèles les moins anciens. : – 1,6% pour les véhicules de moins de 2 ans, – 4% pour ceux entre 2 et 4 ans. Au bout de 5 ans, les prix se stabilisent. Voici le prix moyen par tranche d’âge des véhicules d’occasion au premier trimestre 2024 :

  • 0-2 ans : 29 490 € (-1,6% vs T4 2023)
  • 2-4 ans : 22 290 € (-3%)
  • 4-5 ans : 19 570 € (-2,1%)
  • 5-8 ans : 16 950 € (-0,2%)
  • 8-15 ans : 11 490 € (+0,9%)
  • + 15 ans : 7 990 € (0%)

Dernier chiffre sur les prix par rapport à l’âge, celui de la variation des prix du premier trimestre 2024 par rapport à la même période un an auparavant. Et là, contrairement aux prix des voitures les plus récentes qui baissent, ceux des voitures de 8 ans ou plus et 15 ans ou plus explosent : respectivement +14,9% et +15,8% !

L’électricité n’a plus la cote ?

Renault Zoé.©Renault

L’autre tendance de cet Observatoire trimestriel est que l’ensemble des véhicules électrifiés sont confrontés à une baisse plus importante. On parle ici des électriques qui baissent de 1700 euros (-6,4%), des hybrides essence à -1222 € (-3,5%) et des hybrides diesel à -540 € (-0,9%). Si en moyenne, la baisse est de 1.400 euros sur les trois premiers mois de 2024 (-4,4%), sur un an, l’ensemble de ces véhicules électrifiés affichent une baisse de 12,6%, soit -4.390 €. A titre de comparaison, l’évolution des prix des véhicules essence d’occasion est de -7,3% en un an, et de -2,6% pour le diesel.

Les Français ont peur d’acheter d’occasion

Enfin, à l’occasion de son Observatoire trimestriel, La Centrale s’est également associée à l’institut de sondage Kantar pour réaliser une étude sur la confiance des Français lors de l’achat d’un véhicule d’occasion. Et autant le dire tout de suite : elle n’est pas bonne du tout ! En effet, 60 % des Français considèrent l’achat d’un véhicule d’occasion « complexe, anxiogène ou chronophage ».. Pour 52% des personnes interrogées (1000 personnes), il devrait y avoir plus d’encadrement concernant l’achat d’un objet d’occasion, quand 56% avouent avoir déjà renoncé à un achat par manque de confiance dans le vendeur. C’est pourquoi 67% des Français privilégient les vendeurs professionnels lors de l’achat de leur véhicule d’occasion.

Ray Richard

Head of technical department in some websites, I have been in the field of electronic journalism for 12 years and I am interested in travel, trips and discovering the world of technology.
Bouton retour en haut de la page