Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Divertissement

Kuzmenko et Martin mènent les Canucks à une victoire de 4-3 en fusillade contre les Flames de Calgary

Andrei Kuzmenko a marqué le seul but, Spencer Martin a arrêté les trois tirs qu’il a affrontés lors de la fusillade et les Canucks de Vancouver ont remporté six victoires consécutives sur la route mercredi soir avec une victoire de 4-3 sur l’hôte des Flames de Calgary.

Bo Horvat, Conor Garland et Sheldon Dries ont marqué en temps réglementaire pour Vancouver (13-13-3).

Martin a effectué 35 arrêts entre le temps réglementaire et la prolongation, passant à 9-3-1.

Mikael Backlund, Andrew Mangiapane et Trevor Lewis ont répliqué pour Calgary (13-11-6). Les Flames ont perdu une fiche de 6-1-1 lors de leurs huit derniers matchs au Saddledome.

Jacob Markstrom, qui a effectué 24 arrêts, a vu son record tomber à 8-7-4.

Après que Jonathan Huberdeau a ouvert la fusillade en se faisant arrêter pour la première fois cette saison, Kuzmenko a placé Vancouver sur la planche avec un tir rapide par-dessus le gant de Markstrom.

Dillon Dube et Backlund ont tous deux raté le filet lors des deux prochaines tentatives des Flames pour sceller leur sort.

Après un road trip de trois matchs au cours duquel elle n’a pas réussi à remporter une victoire, la misère s’est poursuivie tôt pour Calgary. Les Flames ont pris du retard 2-0 avant même d’enregistrer un tir au but.

Horvat a marqué son 21e de la campagne en déviant le tir de la pointe d’Oliver Ekman-Larsson devant Markstrom 1:14 dans le match.

Trente-quatre secondes plus tard, Garland s’est enroulé hors du coin sans contrôle et a envoyé un tir du poignet de 25 pieds dans le coin supérieur.

La situation a failli empirer pour Calgary, alors que l’ailier Brett Ritchie a écopé d’un penalty peu de temps après. Mais un désavantage numérique réussi contre le meilleur jeu de puissance de la LNH depuis la mi-octobre a contribué à relancer l’élan.

Les Flames ont réduit le déficit de moitié à 9:40 du premier lorsque Backlund a dirigé la passe centrale parfaitement placée de Dube pour un but en avantage numérique.

Avec 3:51 à faire dans le cadre, Calgary a égalisé avec la passe de centre de Nazem Kadri de Mangiapane à l’intérieur du poteau de but.

Les Flames ont pris leur première avance du match à 3:51 de la seconde grâce à Lewis.

Recevant la rondelle juste à l’extérieur de sa ligne bleue, il a traversé la zone neutre, a divisé le duo défensif des Canucks et a obtenu un tir au but de près. Alors que Martin effectuait l’arrêt initial, le rebond est passé derrière le filet et en tentant de le repasser devant, Lewis l’a encaissé dans le gant de Martin et à l’intérieur.

Cependant, l’avance a duré moins de deux minutes. La formidable passe de Nils Hoglander depuis les bandes latérales a placé Dries dans l’enclave avec une glace ouverte et il a décoché un tir à l’intérieur du poteau à 5:31 de la période.

Dans le troisième, tentant de prendre les devants, Dries a envoyé un revers par devant mais il a été ganté par Markstrom alors qu’il s’étalait sur le ventre.

Ensuite, Curtis Lazar de Vancouver a été mis en place sur un deux contre un et son tir dangereux a giclé à travers les jambières de Markstrom, mais a glissé à côté.

En prolongation, Markstrom a de nouveau dû se montrer gros, refusant à Ilya Mikheyev une échappée à une minute de la fin.

DÉFILÉ DE PÉNALITÉ

Après un voyage sur la route au cours duquel Calgary a été en désavantage numérique 20 fois en trois matchs, la parade vers le banc des pénalités s’est poursuivie en première période. Les Canucks ont participé deux fois à l’avantage numérique. Les Flames ont été en désavantage numérique 115 fois, ce qui est à égalité au deuxième rang derrière les Oilers d’Edmonton (116). Les Blues de St. Louis ont été en désavantage numérique le moins souvent à 65 ans.

CHANGEMENTS DE LIGNES

Le défenseur des Flames MacKenzie Weegar (maladie non COVID) est revenu après avoir raté un match tandis que le défenseur Chris Tanev (haut du corps) s’est absenté après avoir reçu un tir sur le côté de la tête à Montréal lundi. Calgary a également récupéré le centre Elias Lindholm (haut du corps) après une absence d’un match et a inséré Ritchie pour l’ailier recrue Matthew Phillips. Pour les Canucks, l’attaquant Brock Boeser (maladie non COVID) n’a pas joué, ce qui a ouvert une place pour le retour de Dries.

SUIVANT

Canucks : Ouvrir un homestand de trois matchs contre les Jets de Winnipeg samedi.

Flames : Accueillez les St. Louis Blues vendredi.

LA PRESSE CANADIENNE

Comme nous sur Facebook et suivre nous sur Twitter

CanucksNHL



Ray Richard

Head of technical department in some websites, I have been in the field of electronic journalism for 12 years and I am interested in travel, trips and discovering the world of technology.
Bouton retour en haut de la page