Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

Jofra Archer publie une mise à jour de sa condition physique avant le retour tant attendu de l’Angleterre

J

Ofra Archer dit qu’il fonctionne à « environ 80% » de son meilleur avant son retour tant attendu en Angleterre cette semaine et a averti : « Quand je suis en pleine forme, rien ne peut m’arrêter ».

Archer n’a pas joué pour l’Angleterre depuis mars 2021 en raison d’une série de problèmes de blessures.

Mercredi, cependant, le rapide a rejoint un petit groupe de coéquipiers anglais à Bloemfontein avant le début de leur série de trois matchs ODI contre l’Afrique du Sud vendredi.

Le retour d’Archer s’est accéléré lors d’un camp d’entraînement des Lions aux Émirats arabes unis avant Noël et le joueur de 27 ans a ensuite fait son retour en compétition dans le nouveau tournoi franchisé T20 d’Afrique du Sud, SA20, plus tôt ce mois-ci.

« Cela avait l’air fantastique mais à l’intérieur, je suis toujours un peu raide et j’essaie d’enlever une partie de la rouille », a déclaré Archer à propos de ses belles performances dans le SA20, où il a pris huit guichets en cinq matchs pour MI Cape Town. et des vitesses régulièrement dépassées de 90 mph. « Je dirais probablement que je suis à environ 80 %. C’est juste un peu de réglage maintenant, juste plus de discipline que de véritables trucs de cricket. »

L’absence initiale d’Archer pour blessure était due à un problème persistant au coude qui a nécessité une intervention chirurgicale à deux reprises, avant qu’une tentative de retour à temps pour l’été à domicile de l’année dernière ne soit interrompue par une fracture de fatigue du dos en mai.

Lorsqu’on lui a demandé s’il avait jamais douté qu’il ferait un retour complet, cependant, Archer a répondu: « Pas vraiment.

« Je sais que chaque fois que je suis en pleine forme, je ne pense pas qu’il y ait grand-chose qui puisse m’arrêter, c’est juste une question de moment.

« Je ne vais pas être contrarié ou amer par le timing. Je pense que tout arrive pour une raison et je suppose qu’il y a une raison pour laquelle je suis ici en Afrique du Sud en ce moment.

« Il n’y a aucune raison de regarder en arrière. J’ai fait mon temps et je suis ici maintenant. C’est la chose la plus importante. Pour être honnête, j’ai passé le meilleur moment en étant blessé, j’avais des trucs pour continuer – mes amis, ma famille, le gymnase. Je ne suis pas du tout bouleversé, je ne pense pas avoir perdu de jours aussi quand j’ai été blessé. Je suis heureux. »

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Ray Richard

Head of technical department in some websites, I have been in the field of electronic journalism for 12 years and I am interested in travel, trips and discovering the world of technology.
Bouton retour en haut de la page