Nouvelles localesPolitique

Interdiction de la tauromachie : La France insoumise retire son texte, dénonçant une « obstruction »


Publié le :

Le député La France insoumise Aymeric Caron a retiré son texte sur l’interdiction de la tauromachie, qui devait être débattu jeudi à l’Assemblée nationale. Il a fustigé « l’obstruction » de centaines d’amendements déposés par des parlementaires d’autres groupes.

La France insoumise (LFI) a renoncé, jeudi 24 novembre, à débattre à l’Assemblée nationale de son projet de loi visant à abolir la tauromachie en France, où le sujet suscite la polémique.

Le rapporteur du texte, le député LFI de Paris Aymeric Caron a fustigé « l’obstruction » contre son texte et l’a retiré, dans une ambiance très agitée jeudi à l’Assemblée nationale. Il a estimé que le débat, organisé dans le cadre des « niches » parlementaires de son groupe, ne pouvait aboutir faute de temps, les discussions devant se terminer à minuit.

« Ça m’attriste », a lancé le député de Paris, dénonçant des centaines d’amendements « d’obstruction ». « Applaudissez, soyez fiers de vous », a-t-il ironisé, promettant un autre « projet de loi transpartisan » sur le sujet.

>> Lire aussi : En perte de vitesse dans d’autres pays, la tauromachie fait débat en France mais reste en place

LFI a demandé qu’un texte relatif à la réinsertion des soignants non vaccinés contre le Covid-19 soit examiné à la place.

Le président de la commission des lois, Sacha Houlié, a dit regretter ce choix, rappelant que le texte avait été longuement étudié en commission. Plusieurs autres députés ont également protesté, accusant LFI de « fuir le débat » sur cette question.

Plusieurs dizaines de personnes opposées à la tauromachie, dont des militants du Parti animaliste et de l’association L214, ont manifesté jeudi près du palais Bourbon. « Corrida barbarie », « Stop à la tauromachie », pouvait-on lire sur les pancartes, sous des photographies de taureaux ensanglantés.

Des manifestations taurines « anti » mais aussi « pro » ont eu lieu ces derniers jours dans toute la France, où la tradition taurine se perpétue dans plusieurs régions du sud.

Avec Reuters et AFP

La source


zimonews Fr2En2Fr

Cammile Bussière

One of the most important things for me as a press writer is the technical news that changes our world day by day, so I write in this area of technology across many sites and I am.
Bouton retour en haut de la page